Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Covid-19 : Le reconfinement en grand débat au gouvernement !

Publié par Romane TARDY le 23 Oct 2020 à 9:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Jean Castex a étendu le couvre-feu à 38 nouveaux départements et veut éviter le reconfinement. Toutefois, certains ministres ne voient pas de solution plus efficace pour faire baisser la pression dans les hôpitaux. Le reconfinement n’est plus une hypothèse aussi taboue qu’il y a quelque temps au gouvernement.

A lire aussi : Fêtes de Noël annulées ? La peur grandit chez les Français

Le reconfinement n’est plus un tabou

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Jeudi 22 octobre, Jean Castex a pris la parole et a placé 38 nouveaux départements sous couvre-feu à partir de vendredi soir. Ainsi, 46 millions de Français vont se retrouver chez eux après 21h. Toutefois, pour de nombreux médecins ça ne suffira pas et il faut envisager un reconfinement pour faire baisser la pression dans les hôpitaux. 

Officiellement, le gouvernement s’y refuse et veut tout faire pour éviter un reconfinement local et encore plus général. Toutefois, cette hypothèse commence à grimper dans les débats au gouvernement. De plus en plus de ministres pensent que ce sera la seule solution vraiment efficace et admettent que ce n’est plus un tabou au gouvernement.

Le couvre-feu, un pré-confinement

« Soyons honnête, le couvre-feu c’est un pré-confinement » , a déclaré un ministre à Europe 1. Il est vrai que même s’il n’a pas employé le mot reconfinement, Jean Castex a préparé les Français à des mesures plus strictes. « Si nous ne réussissons pas collectivement à juguler l’épidémie, nous ferons face à une situation dramatique et nous devrons envisager des mesures beaucoup plus dures. Il est encore temps de l’éviter, mais il ne nous reste plus beaucoup de temps » . Il faut donc s’attendre à tout et ce seront bien les indicateurs de l’épidémie qui détermineront la suite des événements.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Source : Europe 1

A lire aussi : Emmanuel Macron : ce détail affreux sur son visage qui n’est pas passé inaperçu…