Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

C’est prouvé, l’Homme va devenir de plus en plus bête d’année en année

Publié par Alexis ANOVAS le 23 Déc 2019 à 20:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Déjà qu’à l’origine l’Homme n’est pas forcément l’espèce la plus intelligente, celle-ci pourrait s’empirer d’année en année selon une étude menée par des chercheurs. On vous explique tout !

La suite après cette publicité

À lire aussi : Selon une nouvelle étude, notre planète serait en réalité sphérique et fermée ! 

L’Homme dans le déclin

La suite après cette vidéo

Non, vous ne rêvez pas, l’intelligence de l’Homme serait en péril. Cette information nous vient tout droit d’une étude menée par plusieurs chercheurs. Certains viennent de l’Université du Colorado à Boulder, d’autres de l’Université de Pennsylvanie, et un autre groupe de la Colorado School of Public Health. Ils ont rapporté dans le site Phys.org qu’ils avaient retrouvé une nette augmentation de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Ce constat n’est évidemment pas sans risque pour les Hommes. En effet, ils ont alerté que le CO2 présent dans l’air est nocif pour l’apprentissage, puisqu’elle impact les capacités mentales.

La suite après cette publicité

Face à ce constat alarmant, les chercheurs ont proposé deux solutions. La première étant de réduire la concentration de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Le second, et le plus probable, est de ne rien changer. Sauf que cette dernière met évidemment en danger l’Homme. En effet, les spécialistes ont estimé que les capacités intellectuelles baisseraient de 50%. Si la société décide de faire bouger les choses, et de baisser le taux de CO2 dans l’air, l’Homme perdrait « seulement » 25% de ses capacités. Vous l’avez remarqué, dans les deux cas notre intelligence est impacté.

Les êtres humains victimes de l’effet Flynn

Si déjà vous trouvez la situation de l’intelligence de l’espèce humaine alarmante, attendez qu’on vous parle de l’effet Flynn ! James Flynn, un chercheur en psychologie, a constaté que nous sommes moins intelligents que nos parents, et nos enfants seront encore moins intelligents que nous. Vous l’avez de nouveau compris, notre QI baisserait de génération en génération. Publiés dans la revue PNAS, les résultats montrent que notre capacité mentale est en berne à cause de notre environnement.

La suite après cette publicité

Comment l’ont relayé le site Santemagazine.fr, six points sortent du lot : la première étant le « déclin des valeurs éducatives« . Vient ensuite une « dégradation du système éducatif et scolaire« , puis une éducation des enfants de moins bonne qualité. La mauvaise alimentation, et la dégradation de notre santé seraient aussi les causes.

À lire aussi : Étude choc : nouvelle découverte inquiétante sur la pilule contraceptive 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.