Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Pass sanitaire : Un allégement prévu pour bientôt ?

Publié par Brandon Clouchoux le 07 Oct 2021 à 10:27

À l’occasion du nouveau conseil de défense ce jeudi 7 octobre, le Conseil scientifique se penchera sur un allègement du pass sanitaire. Mais quelle mesure pourrait-être levée dans certains départements ?

Allégement du pass sanitaire

« Quand le virus baisse, les contraintes baissent » , rappelle le ministre de la Santé Olivier Véran. Cet allégement avait déjà été évoqué au mois de septembre, puis le gouvernement a fait marche arrière : il est de nouveau envisagé. Olivier Véran met d’ores et déjà une limite aux promesses : une fin totale des restrictions n’est pas encore pour demain.

« Aujourd’hui, le Conseil scientifique a été saisi à la demande du président de la République pour voir dans quelles conditions nous pourrions alléger l’application du pass sanitaire, où et encore une fois à quelles conditions » . « Un conseil de défense et de sécurité nationale permettra comme nous en avons pris l’habitude depuis bientôt deux ans d’aborder l’ensemble de ces éléments et de faire les annonces » , a déclaré le ministre de la Santé, à BFMTV.

>>> À lire aussi : Pass sanitaire prolongé : Gabriel Attal annonce une date (vidéo)

Qui pourrait être concerné ?

Le Conseil de défense se tient ce jeudi 7 octobre : la question de l’allègement des restrictions sera donc au coeur des discussions. Cet assouplissement sera à l’échelle nationale ou territoriale ? « Ce sont les questions pour lesquelles nous avons saisi le Conseil scientifique » , rappelle Olivier Véran, en ajoutant qu’il attendait « d’avoir leur copie » .

Certains départements affichent un taux d’incidence largement en dessous de la moyenne nationale, qui est de 48 pour 100 000 habitants. Des départements vont même jusqu’à afficher un taux d’incidence de 10 cas pour 100 000 habitants : du jamais vu depuis de nombreux mois. Tous les départements ne sont pas aussi chanceux : dans certains, un taux d’occupation est élevé en réanimation ou des indicateurs baissent moins vite.

Les 20 départements concernés par un taux d’incidence inférieur à la moyenne :

  • La Meuse
  • L’Aisne
  • L’Orne
  • L’Allier
  • L’Indre-et-Loire
  • Les Ardennes
  • L’Indre
  • La Creuse
  • La Nièvre
  • Le Finistère
  • Le Loir-et-Cher
  • La Manche
  • Les Landes
  • Le Morbihan
  • Le Pas-de-Calais
  • Le Corrèze
  • La Saône-et-Loire
  • La Somme
  • Les Vosges
  • La Vendée

>>> À lire aussi : Bientôt la fin du pass sanitaire ? Olivier Véran répond

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.