Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

La photo de cette femme en bikini provoque un véritable scandale ! (vidéo)

Publié par Justine le 14 Jan 2021 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La nouvelle campagne de pub de La Ciotat fait polémique ces derniers jours suite à la présence d’une femme en bikini. Découvrez la promotion en question dans la vidéo ci-dessous : 

>>> À lire aussi : Quand Gérald Darmanin comparait une députée à… un chien !

Une campagne de pub fait polémique

Afin de relancer le tourisme, La Ciotat, ville des Bouches-du-Rhône a décidé de frapper fort avec une campagne de promotion publiée sur Instagram et affichée sur les murs de la ville. On voit une jeune femme en bikini de dos, assise sur une planche de surf, les pieds dans l’eau, profitant d’un magnifique ciel bleu. En haut de l’affiche, on peut lire le slogan suivant : « Après cette année de stress, La Ciotat vous offre un instant de détente ! »

La ville propose une seconde affiche avec cette fois un homme de dos, vêtu d’un short de bain debout sur la plage. Le slogan est différent : « Et parce qu’il en faut pour tout le monde… ». Toutefois, le visuel de la jeune femme n’a pas plu aux internautes qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux : la polémique est lancée. On peut lire ce type de commentaires : « Heu c’est moyen ces photos. Drôles d’images pour représenter cette jolie ville », « Non mais je rêve ! On en est encore à publier de telles affiches ?? » ou encore « Vraiment graveleux votre campagne ! Quelle honte en 2021 ».

>>> À lire aussi : Les hommes devraient faire les courses car les femmes sont trop lentes, selon le maire d’Osaka

Polémique à propos d’une « pub sexiste »

La conseillère municipale, Mireille Benedetti, principale opposante à la maire Arlette Salvo, demande sur Twitter, à ce que cette « pub sexiste » soit remboursée à la ville. En cause, des photos et des textes « à connotation sexuelle » qui n’ont pas lieu d’être dans la communication de la ville.

De leur côté, les écologistes d’Aubagne et de La Ciotat critiquent l’utilisation du corps de la femme dans un document publié sur Twitter. On peut lire que « Le corps de la femme n’est pas un argument marketing et ne peut pas servir à promouvoir l’image de notre belle ville aux atouts naturels, patrimoniaux et culturels nettement plus attirants que ce cliché tristement sexiste ». La ville va-t-elle modifier sa communication suite à cette polémique ?

>>> À lire aussi : Homosexualité : Son salaire diminue car il est gay et gagne « plus que les autres femmes du bureau »

Source : Sputnik

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0