Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Supermarchés : ces produits risquent de rapidement manquer à la fin du confinement

Publié par Manon CAPELLE le 29 Avr 2020 à 6:04

Les habitudes de consommation des Français ont radicalement changé depuis le début du confinement. Comment seront-elles à sa sortie? Certains produits pourraient rapidement être en rupture de stock. 

supermarchés produits rupture de stock

>>> À lire aussi : Déconfinement : Edouard Philippe annonce un nombre colossal de tests virologiques par semaine à partir du 11 mai

La consommation des Français va à nouveau changer après la sortie du confinement

Depuis le début du confinement, les habitudes de consommation, notamment alimentaires, des Français ont changé. En effet, la population s’est adaptée à la situation que nous traversons. Nous avons vu une augmentation de produits secs, une baisse de produits frais et quasiment aucun achat de loisirs. 

De divers sites de e-commerce ont ralenti ou arrêté leur service de livraison pour protéger la santé de leurs employés. Aussi, certains sites de vêtements ont dû faire la même chose. De ce fait, les Français n’ont fait que peu d’achats durant le confinement.

Réalisé pour LSA, un sondage YouGov a révélé que 70% des Français sont prêts à retourner dans les points de vente physiques. Toutefois, 40% d’entre eux assurent vouloir dépenser moins d’argent qu’auparavant. 

>>> À lire aussi : Attestation de déplacement : vous pouvez reprendre votre vélo mais… à certaines conditions !

Des produits seront rapidement en rupture de stock

Le magazine Femme actuelle a même cité une étude de l’institut Kantar. Cette dernière révèle qu’un tiers des Français font davantage le ménage chez eux. Et ils pourraient bien continuer en ce sens. Depuis l’annonce du confinement, quelques produits d’entretien restent presque introuvables dans les supermarchés.

Aussi, d’après Kantar, les ventes d’alcool ont baissé de 10%. Cependant, l’alcool pourrait bien constituer une importante demande de la part des citoyens à la fin du confinement. Les Français pourraient aussi plébisciter les produits premiers prix. Car, avec la mise en place du chômage partiel et les personnes qui ont connu une baisse de salaire, ces diminutions devraient influer sur les budgets alimentaires de la population.

>>> À lire aussi : Edouard Philippe dévoile la date de réouverture des commerces !

Source : Planet

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.