Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Relations amoureuses : Le « FODA », ce nouveau mal qui touche les célibataires post Covid-19

Publié par Quentin VIALLE le 30 Avr 2021 à 5:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La crise sanitaire est difficile à vivre pour tout le monde, et tout particulièrement pour les célibataires. Parmi eux, certaines personnes sont probablement touchées par un nouveau phénomène appelé « FODA » : la crainte de sortir et de faire de nouvelles rencontres amoureuses. Explication !

Le « FODA » : des célibataires angoissés à l’idée de faire de nouvelles rencontres

Depuis plus d’un an maintenant, la crise du Covid-19 et les confinements successifs ont mis un point d’arrêt à nos relations sociales et amoureuses. Une situation anxiogène et difficile, à tel point que de nombreux célibataires seraient touchés par un phénomène nouveau appelé « FODA » (Fear of Dating Again ou la peur de faire des rencontres amoureuses).

« Les rencontres ont toujours été une expérience anxiogène, mais après une année de restrictions et de confinements pandémiques, il est normal de se sentir un peu plus anxieux qu’à l’accoutumée« , explique Logan Ury, fondatrice d’une application de dating. Cette angoisse est donc tout à fait compréhensible !

Le "FODA", où la peur de faire des rencontres

>>> A lire aussi : Cette tendance des personnes inscrites sur les sites de rencontres en dit long !

Dédramatiser la situation

Une chose est sûre : de nombreux célibataires ont vécu une année difficile sans la moindre rencontre amoureuse. Alors… pas d’inquiétude ! Il est tout à fait normal de se sentir nerveux, mais la personne en face de vous aura probablement la même appréhension. Détendez-vous et profitez un maximum du jour où les bars ouvriront à nouveau pour faire de nouvelles rencontres.

Connell Barrett, coach de dating, explique qu’il est nécessaire de se rappeler que post-pandémie, chaque rendez-vous galant est une victoire en soi : « Dès que le rendez-vous commence, vous avez gagné, peu importe l’issue de la rencontre : bien sûr, c’est le rêve de trouver l’amour, mais pouvoir à nouveau faire des rencontres est une forme de victoire« . Allez les célibataires, courage.

>>> A lire aussi : Vierge à 33 ans, elle est terrifiée à l’idée d’avoir des relations sexuelles

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.