Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Voyage, messe, rassemblements : ce que vous aurez le droit de faire à Noël !

Publié par Romane TARDY le 03 Déc 2020 à 12:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le 15 décembre, le confinement devrait être remplacé par un couvre-feu (détails ici). Il sera donc possible de se déplacer librement en journée. Mais pour Noël, qu’aurez-vous vraiment le droit de faire ?

noel-boule

A lire aussi : Une troisième vague après Noël ? Cette inquiétude qui monte !

Noël : ce qui sera autorisé !

Le gouvernement français a prévu de remplacer le confinement par un couvre-feu à partir du 15 décembre si les chiffres de contaminations baissent au niveau de 5000 contaminations par jour. Cela va permettre aux Français de vivre les fêtes en famille. Le couvre-feu devrait d’ailleurs être exceptionnellement levé le 24 et le 31 au soir. Le gouvernement appelle toutefois les Français à être raisonnables et à bien respecter la distanciation sociale et les gestes barrières pour éviter une troisième vague. Qu’aurez-vous alors vraiment le droit de faire pendant les fêtes ?

Qui dit Noël dit cadeau, depuis le 28 novembre, les commerces ont rouverts et vous pouvez donc faire vos courses pour les fêtes.  Ensuite à partir du 15 décembre, vous pourrez sans soucis vous déplacer en journée pour rejoindre vos familles. Les déplacements entre régions seront autorisés. Vous n’aurez plus besoin d’attestation en journée. Si votre famille se trouve dans les territoires d’outre-mer, une seule condition est nécessaire : fournir un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Par ailleurs, il sera aussi possible de se rendre à l’étranger mais il faut bien s’informer de la situation dans les pays d’accueil. Voiture, train ou encore avion pourront être utilisés comme moyens de transport.

Un comité restreint !

Une fois votre famille rejointe, les réunions devront se faire en petit comité. Le gouvernement a rappelé qu’il est impératif de limiter le nombre de convives à table. Jean Castex a conseillé le port du masque quand cela est possible ainsi que de privilégier les portions individuelles aux grands plats. Il faut notamment protéger les personnes âgées qu’on ne peut pas exclure des fêtes comme l’a expliqué le Premier ministre. Le gouvernement n’a pas encore fixé de jauge de personnes pour les rassemblements privés. Les rassemblements sur la voie publique sont eux interdits.

Il sera également possible d’assister à la messe de Noël. Toutefois, la jauge dans les lieux de culte est pour le moment de 30 personnes, les églises risquent donc d’être bondées pour la messe de Noël. Toutefois, les conditions pour cette occasion sont encore à définir. La nouvelle hypothèse à l’étude est de 6 mètres carrés par fidèle.

Si vous préférez une activité à un grand repas, après le 15 décembre vous pourrez retourner au cinéma, au théâtre et au musée. Il ne sera cependant pas possible de manger au restaurant. Seul projet compliqué pour Noël : aller skier. En effet, les stations seront ouvertes mais les remontées mécaniques seront fermées en France, ne permettant donc pas de skier mais seulement de profiter de l’air de la montagne. Jean Castex a même ajouté que le gouvernement envisageait un isolement de sept jours pour les Français qui iraient skier à l’étranger avec des contrôles aléatoires à la frontière.

Source : BFM TV

A lire aussi : Déconfinement : Les 3 conditions pour passer des fêtes sereines !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.