Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

La catastrophe évitée de justesse au Grand Prix de Monaco (vidéo)

Publié par Maxime le 27 Mai 2019 à 16:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

 

Immense frayeur lors du Grand Prix de Monaco. La mythique course automobile sur le Rocher a réservé bien des surprises aux pilotes, à commencer par Sergio Perez. Au volant de sa Formule 1, le Mexicain a évité de justesse deux commissaires de piste qui traversaient de manière imprudente. La manoeuvre miraculeuse du pilote de l’écurie Racing Point a permis d’éviter le drame lors de cette sixième course de la saison. Après le Grand Prix, Sergio Perez a partagé la vidéo de l’incident sur son compte Twitter, une séquence qui fait froid dans le dos.

>>>À lire aussi : Le pilote Niki Lauda, légende de la Formule 1, est décédé à l’âge de 70 ans

Publicité

Le drame évité de peu lors du Grand Prix de Monaco

Le circuit de Monaco, étape mythique du championnat du monde, fait rêver tous les pilotes de Formule 1. Si la course dans les rues de la Principauté a été survolée par Lewis Hamilton, dimanche, Sergio Perez était probablement aussi heureux que le pilote britannique. Après un passage dans les stands pour changer son train de pneumatiques, le Mexicain a vu passer devant lui deux commissaires de piste sur le tracé. Alors qu’il regagnait de la vitesse après son arrêt mécanique, il a pu les frôler de justesse, évitant ainsi la catastrophe.

>>>À lire aussi : Michael Schumacher, ce rêve qui vient de s’envoler pour ses proches

Publicité

Que faisaient les commissaires de course à cet endroit là ?

Après la course, Sergio Perez a partagé la séquence, filmée par sa caméra embarquée, sur son compte Twitter. « Après cet incident, je suis juste très heureux de l’issue de cette journée. Heureux que nous puissions tous rentrer à la maison sains et saufs avec nos familles. Pour la sécurité des commissaires de piste, j’espère que ça ne se reproduira plus ! » Cet incident s’est déroulé alors que les commissaires étaient occupés à déblayer les débris de carbone provenant de la Ferrari de Charles Leclerc après sa crevaison. Ironie du sort, le pilote monégasque de la Scuderia et la princesse Charlène de Monaco lançaient en marge du Grand Prix, une campagne de sécurité nommée « Faites attention aux piétons » .

Publicité

>>>À lire aussi : Des proches de Michael Schumacher donnent des nouvelles de son état de santé

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN