Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Ligue des champions : qui a vraiment mis la pagaille au Stade de France ?

Publié par Mia le 30 Mai 2022 à 12:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi 28 mai 2022 se jouait un match très important dans la cadre de la Ligue des champions. Une soirée mémorable pour l’univers du football, mais aussi pour notre pays. Une finale qui opposait donc Liverpool et le Real Madrid au Stade de France. Seulement, avant que le coup d’envoi ne soit lancé, des individus sont venus mettre la pagaille à l’entrée du stade. Un « véritable fiasco » selon certains médias. Mais alors qui étaient les fauteurs de troubles présents au Stade de France ce samedi ? Des supporters anglais ? Des « voyous de Saint-Denis » ? Nous avons déjà un élément de réponse.

pagaille stade de france ligue champions

Ligue des champions : pagaille pour la finale au Stade de France

Ce samedi soir, alors qu’allait commencer la finale de la Ligue des champions au Stade de France, des individus sont venus semer les troubles avant les hostilités. Mais ainsi qui a vraiment mis la pagaille ce soir-là ? Plusieurs personnes affirment qu’il s’agissait de supporters anglais. D’autres témoins sont certains d’avoir vu des jeunes, des « voyous venus de Saint-Denis » .

Plusieurs versions persistent sans que personne ne puisse assurer ce qui s’est réellement passé. Le gouvernement et le Ministère de l’Intérieur s’accordent à dire qu’il s’agissait de supporters sans billets ou avec des faux billets. Des supporters qui auraient donc forcé l’entrée. C’est, en tout cas, la version officielle des choses.

Des supporters anglais ou des « voyous » français ?

Cependant, il semble que la thèse des jeunes « voyous » soit plus plausible. En effet, de nombreuses vidéos tournent en ce moment sur les réseaux. Elles semblent montrer les fauteurs de trouble parlant français. Les supporters qui ont semé le chaos au Stade de France seraient donc des Français et non des Anglais. C’est ce qu’affirment même certains journalistes présents sur les lieux.

Par ailleurs, d’après une enquête signée CNews, la police aurait assuré la présence de jeunes « voyous«  de Saint-Denis. La majorité des supporters fauteurs de troubles, venus en bande entre 300 et 400, avait un objectif : s’attaquer aux voitures des supporters et les voler. On aurait limite préféré avoir un défilé de femmes qui montrent leurs seins, à ce stade.

0