Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Zinedine Zidane : De nouvelles révélations sur son fameux coup de boule

Publié par Felix Mouraille le 17 Mai 2022 à 11:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors de la finale de la Coupe du Monde 2006, Zinedine Zidane a asséné un coup de boule au défenseur italien, Marco Materazzi. 16 ans après, Gianluigi Buffon, portier de la Squadra Azzurra lors de cette finale, est revenu sur cette action emblématique.

La légende italienne, Gianluigi Buffon

La légende Buffon revient sur la finale de la Coupe du Monde

La victime de ce coup de tête, Marco Materazzi, est revenu plusieurs fois sur cet événement. Cette fois-ci, c’est Buffon qui aborde ce sujet délicat aux yeux des Français. Le portier de 44 ans de Parme n’est pas prêt à raccrocher les crampons. La saison prochaine, il entamera sa 27ème saison au haut niveau. Sa longévité lui a permis de vivre des événements marquants du football. Dont la victoire de l’Italie lors de la Coupe du Monde 2006.

Gianluigi Buffon fait partie des artisans de cette victoire. Même si, la finale avait mal commencé pour lui au moment où Zidane inscrivait un but légendaire. L’ancien gardien du PSG a vu le ballon rentrer dans les buts sans pouvoir rien faire.

Malgré la victoire, il y a eu une autre scène lors de cette finale où Gianluigi Buffon s’est retrouvé impuissant : le coup de tête de Zidane sur Materazzi. L’arbitre central ne voit pas la scène contrairement à Gianluigi Buffon qui observe son coéquipier s’écrouler après cette attaque physique violente.

Interrogé dans les colonnes de France Football, il revient sur le tournant de la rencontre.

Ce que j’ai dit à l’arbitre central quand j’ai vu Zidane mettre un coup de boule à Marco Materazzi ? Rien ! Quand j’ai vu ‘ça’, je l’ai signalé avec des cris et des grands gestes au juge de touche, de façon très spontanée. À ce moment-là, je m’attendais à tout, sauf à ça, c’était vraiment surprenant. Pour nous, ça a été une chance vu la tournure que le match prenait, a-t-il expliqué. Zizou était dans une forme incroyable et il pouvait faire basculer cette rencontre. C’est un match qu’on a joué comme on a pu, la France était très forte, la plus forte probablement, il suffit de voir son parcours. Seule une équipe avec notre état d’esprit pouvait l’emporter.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0