Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Télé-réalité

Inès (La Villa) : elle se confie sur les mots horribles de ses parents lorsqu’elle était jeune

Publié par FJ le 03 Mar 2021 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Inès s’est fait connaître du grand public en participant à l’émission Koh-Lanta, l’île des héros. Aujourd’hui, elle est actuellement en diffusion dans le programme « La villa des coeurs brisés ». En effet, ce que peu de personnes savent, c’est que la jeune femme a eu une enfance très compliquée.

inès loucif parents mots maltraitance

>>> À lire aussi : Inès de Koh-Lanta : elle se met en couple avec un candidat de télé réalité très connu !

Inès, une candidate controversée

Depuis quelques mois maintenant, Inès a fait une entrée remarquer dans le monde de la télé en participant l’année dernière à la saison de Koh-Lanta qui a cartonné, L’île des héros. Dans cette dernière, la jeune femme a légèrement agacé les téléspectateurs.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Et pour cause, elle a terminé finaliste alors que selon les internautes, Claude aurait largement dû être à sa place. Certains étaient également persuadés qu’elle finirait dans le monde de la télé-réalité, et cela n’a pas manqué. Quelques jours après la fin de Koh-Lanta, Inès annonçait qu’elle participait à la nouvelle saison de la Villa des coeurs brisés.

>>> À lire aussi : Inès (Koh-Lanta) : son avis bien tranché sur le vaccin de la Covid-19

Une enfance difficile

Elle est donc en diffusion sur TFX depuis quelques jours maintenant. Et la jeune femme est venue avec une problématique étonnante. En effet, elle est en couple, mais elle a de gros soucis de confiance en elle.

Ses parents n’ont pas toujours été tendres avec elle lorsqu’elle était jeune. Durant son coach avec Lucie, Inès a révélé les mots horribles que ses parents lui disaient lorsqu’elle était enfant et qui l’ont détruite. « Tu n’es pas ma fille, tu ne ressembles à rien«  lui aurait dit sa mère.

Des paroles dures à entendre pour la jeune femme mais dont elle compte bien se débarrasser. « Les mots que je décide d’écrire sont les mots principaux qui m’ont détruite, qui m’empêchent d’avancer. Et ce sont ceux que j’ai entendus le plus surtout. J’ai mal, j’ai honte, j’ai de la peine. Et je n’ai qu’une seule envie quand je les vois écris ces mots, c’est de les enlever ». 

>>> À lire aussi : « On le voit arriver tout nu, il pisse dans le couloir » : Inès Loucif (Koh-Lanta) agressée par l’un de ses patients !