Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Droits TV : la LFP pourrait lancer sa chaîne Ligue 1

Publié par Killian Ravon le 09 Juin 2024 à 17:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo
Une nouvelle chaîne de ligue 1 envisagé
La suite après cette publicité

La Ligue de Football professionnel (LFP) se trouve à un tournant crucial. En proie à des difficultés pour céder les droits télévisuels de la Ligue 1 pour la période 2024-2029, elle envisage de lancer sa propre chaine.

Un projet audacieux qui pourrait transformer le paysage médiatique du football français. Plongée dans cette saga où les enjeux financiers et stratégiques se mêlent.

footballeurs ayant gagnés les JO Découvrez les footballeurs qui ont déjà gagné les JO ! Découvrez les footballeurs qui ont déjà gagné les JO !

La suite après cette publicité

Le contexte : une impasse télévisuelle

La saison 2023-2024 de Ligue 1 vient de s’achever, laissant la LFP face à un défi majeur. Elle doit négocier la vente des droites télévisions pour les cinq prochaines années.

À deux mois du lancement de la nouvelle saison, les discussions piétinent. L’avenir de la distribution des matchs reste flou. Vincent Labrune, président de la LFP, a récemment présenté deux options aux membres du conseil d’administration : le plan A, une chaine 100 % Ligue 1 par beIN Sports et Canal+, et le plan B, une chaine indépendante.

La suite après cette publicité

Initialement pensé comme un coup de bluff pour inciter les diffuseurs traditionnels à passer à l’action, le plan B prend de l’ampleur face à l’impasse actuelle.

L’idée est simple : regrouper tous les matchs de la compétition sur une chaine unique, accessible via un abonnement mensuel de 25 €. Un pari risqué, mais potentiellement lucratif, avec des projections de recettes atteignant 540 millions d’euros dès la première année et jusqu’à 870 millions en année cinq. La LFP espère ainsi garantir un revenu stable de 710 millions d’euros en moyenne par saison.

Ambition démesurée pour la Ligue 1

La suite après cette publicité

Proposer à 25 € par mois, cela peut sembler ambitieux. Surtout dans un contexte où les spectateurs bénéficient d’offres riches et variées pour un cout similaire.

Par exemple, Canal+ fournit pour 45 € un accès au Premier League, aux Coupes d’Europe, au Top 14, ainsi qu’à une large sélection de films et séries. La LFP devra convaincre les amateurs de football de débourser cette somme pour suivre les exploits des clubs français. Un défi de taille.

Pour qu’elle voie le jour, la LFP doit sécuriser des partenariats solides. Des discussions sont en cours avec beIN Sports, des fournisseurs d’accès à Internet comme Orange, et d’autres acteurs potentiels tels que DAZN ou Amazon Prime. L’objectif ? Obtenir des garanties minimales de revenus pour atteindre les 650 millions d’euros nécessaires à la crédibilité du projet.

La suite après cette publicité

streaming foot Les meilleurs sites gratuit pour regarder du football en streaming en 2024 Les meilleurs sites gratuit pour regarder du football en streaming en 2024

Le défi financier : assurer la viabilité de la chaine LFP

La perspective de cette nouvelle chaine suscite des réactions variées. Nasser al-Khelaïfi, président du PSG et de beIN Media Group, a appelé à l’unité au sein de la LFP. Exprimant sa confiance dans la capacité de trouver une solution viable. Cependant, la situation reste tendue, et la LFP doit naviguer habilement pour éviter un échec.

La suite après cette publicité

Les réactions sur les réseaux sociaux montrent bien les inquiétudes. Par exemple, « Ils visent donc 3 millions d’abonnés à 25 €/mois. Ils ne sont donc toujours pas revenus sur terre. » D’autres pointent les calculs qui semblent irréalistes : « Les calculs ne sont pas bons, semble-t-il. » Et encore : « À 25 euros par mois, la LFP ne va réussir qu’une seule chose : renforcer l’offre illégale malheureusement. C’est beaucoup trop cher, on a vu la catastrophe Mediapro à l’époque. »

La suite après cette publicité

Des critiques mal venue pour la LFP qui doit prouver que les abonnés seront au rendez-vous et que les partenaires soutiendront ce projet. Le marché des droits sportifs évolue rapidement. La Ligue 1 doit se positionner stratégiquement pour ne pas se laisser distancer par les autres grands championnats européens.

Elle devra également se distinguer en proposant une offre attractive et justifiant le prix demandé en comparaison des chaines cryptées. Les précédents comme Téléfoot, dont le succès a été mitigé, rappelle la difficulté de lancer un canal inédit dédié au football.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Aujourd’hui, la société se trouve à la croisée des chemins. Le plan B, devenu plan A par la force des choses, est autant un signe de désespoir qu’un geste de changement.

Si la LFP parvient à convaincre les spectateurs et les partenaires, cette chaine pourrait marquer le début d’une nouvelle ère. Cependant, les incertitudes demeurent, et seuls les mois à venir révèleront si ce pari portera ses fruits.

Les amateurs de football peuvent s’attendre à des rebondissements dans cette saga des droites télévisions, avec des décisions cruciales à prendre et des stratégies à affiner.

La suite après cette publicité

Une chose est sûre, la Ligue 1 ne manque pas de suspense, sur le terrain comme en dehors. Restez connectés pour suivre les prochains épisodes de cette aventure captivante.

Mbappé débarque au Real Madrid Mbappé au Real Madrid : prime à la signature, droit à l’image… quelles so […] Mbappé au Real Madrid : prime à la signature, droit à l’image… quelles sont les conditions de son […]