Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Joséphine Ange Gardien fait scandale avec l’utilisation d’un terme jugé raciste !

Publié par Justine le 02 Juin 2020 à 22:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Habituée aux polémiques, la série TF1, Joséphine Ange Gardien a encore frappée. Dans le synopsis de l’épisode intitulé « Yasmina » diffusé le dimanche 31 mai, des internautes ont remarqué l’utilisation du terme « Beurette ».

>>> À lire aussi : Mimie Mathy fait une blague sur le viol qui ne passe pas, Yann Barthès la recadre

Une nouvelle polémique pour Joséphine Ange Gardien

La série Joséphine Ange Gardien est le plus gros succès de TF1. La chaîne continue de surfer dessus grâce à des rediffusions. C’est le cas de l’épisode de dimanche soir intitulé « Yasmina », diffusé pour la première fois en 2012. Toutefois, des internautes ont lu attentivement le synopsis de l’épisode avant de remarquer l’utilisation du terme « Beurette ».

On peut lire ceci : « Joséphine vient en aide à Yasmina une jeune Maghrébine qui rêve d’intégrer Privela, une grande entreprise de cosmétiques. Mais le profil de Yasmina, beurette issue de banlieue, ne cadre pas tout à fait avec celui des autres candidats, issus des grandes écoles et de bonne famille. Alors Yasmina commence à mentir sur ses origines… ».

>>> À lire aussi : Michel Drucker, Marion Cotillard : leur salaire va vous surprendre !

Joséphine Ange Gardien et TF1 accusés de racisme

Après le partage de ce résumé sur les réseaux sociaux, une polémique est rapidement née envers TF1. Les internautes ont accusé TF1 de « racisme et de perpétrer des stéréotypes avec l’utilisation du mot ‘beurette' », relate le Huffington Post. Cette histoire a placé le hashtag « TF1Raciste » en top tendance lundi matin et de nombreuses personnes appellent à boycotter la chaîne.

Selon un article de Cheek Magazine, repris par les Inrockuptibles, « Une beurette c’est une fille maghrébine qui se maquille trop, qui parle en ‘wallah’ à la chicha, qui baise à droite à gauche, une pute quoi. » Aujourd’hui, ce terme est devenu une insulte et à même une connotation raciste.

Diffusée depuis 1997, la série Joséphine Ange Gardien n’en est pas à sa première polémique. En 2019, un épisode sur l’esclavage en 1830 avait suscité de nombreuses critiques.

>>> À lire aussi : Une Youtubeuse donne son fils autiste à une autre famille, les internautes sont scandalisés !

Source : Huffington Post