Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Les Z’amours : une candidate révèle son gros record sexuel et laisse Bruno Guillon sans voix !

Publié par Claire JONNIER le 01 Août 2019 à 17:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 31 juillet, Bruno Guillon reçoit Pierre et Agnès est sur le plateau des Z’amours. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le couple a un tempérament de feu ! En témoignent les performances sexuelles de cette candidate avec un record de parties de jambes en l’air qui laisse l’animateur sans voix.

>> À lire aussi : Les Z’amours : cette question sur un plan à trois qui déclenche une violente dispute

Les Z’amours : grand vent de canicule sur le plateau

Sur le plateau des Z’amours, les ébats sexuels des candidats sont souvent à l’honneur. C’est d’ailleurs l’occasion d’avoir affaire à des anecdotes gênantes ou carrément drôles en fonction des situations. Et ce mercredi 31 juillet, Bruno Guillon reçoit Pierre et Agnès, un couple venue tout droit de Rennes.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les deux s’éclatent littéralement au lit. D’ailleurs, l’animateur commence à taquiner la jeune femme sur le sujet et à évoquer leurs étreintes sensuelles. « Bien que ce ne soit pas forcément parfait, il a toujours été très doux et très délicat », explique la jeune femme. Mais il y a bien une compétence que possède son chéri, c’est l’endurance. Car quand vient le moment de livrer le record de parties de jambes en l’air, le présentateur reste sans voix.

>> À lire aussi : Les Z’amours : les performances sexuelles de ce couple créent un grand malaise sur le plateau !

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Bruno Guillon reste sans voix

C’est ainsi que mine de rien, Bruno Guillon tient à avoir confirmation du nombre de fois où le couple a fait l’amour en une seule nuit. « Sept fois dans une nuit ? », lance-t-il sans trop y croire. Et pourtant, Agnès confirme cette information devant le présentateur complètement ébahi. « Ouais, ouais ouais… En plus ils étaient en colocation… » explique-t-elle. Immédiatement, l’animateur rebondit sur ses derniers propos : « Comment ça, ils étaient en colocation ? »

Car à l’époque, le couple faisait encore ses études et n’avait pas encore d’appartement en commun. « C’était au début de nos études ! » Très impressionné, le public des Z’amours siffle la jeune femme tandis que le présentateur reste sans voix en répétant : « sept fois. » Alors pour dissiper le trouble, la jeune femme termine en expliquant : « C’est le record, hein, je vous rassure ! »