Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

À 79 ans, elle refuse de se faire enlever sa tumeur à la joue qui fait deux fois la taille de sa tête

Publié par Nicolas F le 15 Déc 2017 à 6:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

Teresita Briones, 79 ans, est allée faire enlever un grain de beauté sur la joue droite, il y a 5 ans. Cette petite opération bénigne a été réalisée sans problème, mais très vite, une excroissance s’est mise à pousser. Aujourd’hui, elle a une tumeur à la joue deux fois plus grosse que sa tête.

 

Publicité

La tumeur a poussé sur la cicatrice

En 2012, Teresita Briones, une habitant d’Iligan, aux Philippines, est allée chez un dermatologue pour enlever un grain de beauté à la joue. Mais dès la fin de l’année, elle a remarqué que sa joue a commencé à gonfler. Une grosse boule est apparue sous la peau, pile à l’endroit où les médecins lui avaient enlever un petit bout de peau. Elle s’est rendue chez un médecin qui lui a garanti que c’était un problème bénin… mais l’excroissance a continué à grandir.

 

Publicité

Elle ne veut pas se faire opérer

Aujourd’hui, la tumeur non-cancéreuse est deux fois plus grosse que sa tête. Mais la vieille dame refuse de se faire opérer, car elle a peur de ne pas se réveiller après l’anesthésie. Et comme la tumeur est bénigne, sa vie n’est pas en jeu. Elle ne voit pas pourquoi elle devrait la faire enlever. De plus, cette malformation lui « permet » de mendier dans la rue en apitoyant les passants.

 

Publicité

Elle a trop peur de l’anesthésie générale

Kunz Paz, un voisin qui a l’habitude de passer devant Terista a donné son avis : « Elle n’a pas d’argent et je lui donne un peu d’argent pour l’aider. Je ne sais pas si on pourra opérer sa tumeur, mais elle dit qu’elle ne veut pas de toute façon. S’il y a une chance que quelqu’un puisse l’aider, je leur prie de le faire. J’espère qu’on pourra améliorer son Noël, cette année ». Selon les médecins, l’opération nécessitant une greffe est plus dangereuse que l’anesthésie en elle-même, bien que ce soit ce qui effraie le plus la vieille dame.

Source, images : Live Leak

Publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN