Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Un garçon se retrouve coincé dans un machine à attrape-peluche ! (vidéo)

Publié par Nicolas F le 24 Mar 2017 à 14:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail


Depuis tout petit, on connait cette sensation de frustration lorsque l’on voit quelque chose qu’on aimerait tant avoir mais que l’on doit se contenter de regarder. Une belle montre, une grosse voiture, une œuvre d’art, un bijou, ces objets sont inaccessibles à cause de leur prix. Mais quand on est petit, on n’a pas à se soucier de l’argent, alors d’autres barrières sont mises en place pour générer la frustration et expliquer que tout se gagne et se mérite dans la vie.

 

Gagner un jouet en utilisant les pinces, est bien trop compliqué

C’est le cas des fameuses machines à attrape-peluche dans les fêtes foraines. Mais ici, la frustration est d’autant plus grande que les machines sont calibrées pour rendre la tâche compliquée, voire nous faire perdre. Alors franchement, on comprend le geste de ce petit garçon qui s’est donné les moyens d’obtenir la peluche qu’il voulait tant.

 

Jamie a trouvé une solution plus efficace

Damien Murphy et ses deux fils, Jamie et Shane, sont partis visités le parc de jeux Jump ‘n’ Gyms à Nenagh, dans le centre de l’Irlande. Jamie, 5 ans, était fasciné par la machine à peluches et son père lui a payé une partie. Damien a détourné la tête pendant deux minutes, le temps de s’occuper de son second fils, quand il a entendu quelques cris s’échapper de la machine où jouait Jamie. Incroyable, son fils intrépide s’est retrouvé coincé derrière les parois de Plexiglas de l’appareil.

(PA)

(PA)

Il a même pu garder le résultat de sa pioche

Coincé à l’intérieur, dans son costume de prisonnier, le garçon n’a pas l’air d’être franchement apeuré. Damien court chercher de l’aide, en espérant que les responsables ont une clé pour ouvrir la machine. Entre temps, un pompier qui n’était pas en service, est venu au secours du petit garçon. Il a même pu garder les deux dragons qu’il voulait tant avoir. Après tout, le but n’est-il pas de se donner du mal pour obtenir son cadeau ? Voilà un petit garçon qui a de la suite dans les idées.

(PA)

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0