Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Interviewé après sa défaite à Wimbledon, Andy Murray remet un journaliste en place après une remarque de sexisme ordinaire (vidéo)

Publié par Charlene le 18 Juil 2017 à 13:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Andy Murray monte au créneau

Le sexisme ordinaire est le fait d’inférioriser les femmes, généralement, de façon non consciente. Et c’est bien là que réside le problème. Le fait de balancer des réflexions sur les femmes qui semblent « normales » ou anodines. Et Andy Murray, interviewé par un journaliste après sa défaite à Wimbledon, a mis le doigt sur quelque chose. En effet, le joueur britannique a perdu en quart de finale face à Sam Querrey. Et durant la conférence de presse, le journaliste a décrit le joueur Sam Querrey comme étant le « premier joueur américain à se qualifier pour les demi-finales depuis 2009 ».

andy murray lutte contre le sexisme ordinaire

Amélie Mauresmo n’y est pas pour rien

Mais ce n’est pas tout à fait vrai, puisque des joueuses américaines se sont déjà qualifiées aussi à ce stade de la compétition. Par exemple, Serena Williams. Le journaliste n’aura même pas eu le temps de poser sa question que Murray, légèrement agacé, l’aura repris par deux fois en rectifiant : « joueur masculin». « Vous vouliez dire joueur masculin ? ». Une prise de position féministe qu’on apprécie fortement et qui n’est pas la première venant de lui. Murray aurait d’ailleurs déclaré a Red Bulletin que sa collaboration avec Amélie Mauresmo l’aurait rendu « féministe ».

Source image / image : capture YouTube / Guardian Sport
0