Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Au Mexique, 90 % des femmes sont harcelées dans les transports en commun, des sièges pénis ont donc été installés dans le métro pour sensibiliser les hommes (vidéo)

Publié par Charlene le 14 Avr 2017 à 14:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail


L’idée intrigue, dégoûte, surprend ou dérange. Mais elle ne laisse absolument personne insensible. En effet, le concept est né pour pointer du doigt le harcèlement quotidien que subissent les femmes au Mexique dans les transports en commun. On estime que 9 femmes sur 10 ont été harcelées physiquement, verbalement, mais surtout sexuellement. Comprenez bien que 90 % des femmes de la capitale l’ont subi, c’est énorme et inadmissible. Pour sensibiliser les hommes à ce problème, des sièges pénis ont donc été installés dans le métro. Cela peut paraître idiot, mais vous verrez en fait que ça ne l’est pas tant que ça. En effet, la vidéo montre bien que les hommes sont dérangés par ce siège. Les femmes également, mais là n’est pas la question.

sieges penis mexique harcelement sexuel

C’est donc le 30 mars dernier que l’ONU a décidé de mettre en place ce système. Peut-être pas tant pour lutter directement contre le harcèlement sexuel, mais surtout pour sensibiliser. Et pour amener à réagir sur la présence d’un truc aussi perturbant. Alors qu’on pourrait penser qu’il s’agit d’une forme d’art moderne, une petite plaque au sol indique la raison pour laquelle se siège se trouve ici. Et la plupart des utilisateurs du métro s’assoient avant de se rendre compte qu’il y a un truc qui cloche avec le siège. La campagne est devenue virale et a déjà été partagée plus de millions de fois sur les réseaux sociaux. Elle était également accompagnée d’une autre vidéo qui avait pour but de filmer en gros plan les fesses des hommes. Le tout, relayé sur un écran. Voyons leurs réactions. Pas très agréable de se sentir constamment épié, en effet. Et comme l’indique la vidéo, c’est pourtant ce que subisse plein de femmes chaque jour. N’hésitez pas à nous donner vos impressions.

Source image / image à la une : capture YouTube / franceinfo / Sources : Le MondeBFM TV
0