Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Pour un pari, il s’assied fesses nues sur une ruche d’abeilles ! (vidéo)

Publié par Nicolas F le 04 Sep 2017 à 12:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Dans le genre « plus idiot que ça tu meurs », cet apiculteur a placé la barre très haute. Jamie Granger est prêt à tout pour gagner de l’argent. Il a décidé d’impressionner ses collègues en s’asseyant sur une ruche d’abeilles.

 

Le feriez-vous pour 600 euros ?

La suite après cette publicité

Jamie Granger un apiculteur de 27 ans a accepté le pari stupide que ses amis et collègues lui ont lancé. Dans cette magnifique nature verdoyante de Matamata, une ville rurale qui a servi de décor au « Seigneur des anneaux », les amis ont décidé de jouer à se faire peur… et à se faire mal. Pour 1000 dollars néo-zélandais, soit 600 euros, Jamie a accepté de s’asseoir fesses à l’air, sur des ruches d’abeilles. « Est-ce que ça a fait mal ? », explique Jamie. « Autant que vous pouvez l’imaginer ! Ce n’était pas agréable mais c’était très drôle. Comme vous pouvez l’imaginer, ça irrite les fesses ». L’apiculteur est content de s’être fait facilement tant d’argent. « Mille balles en 30 secondes, c’est de l’argent facilement gagné ». Sa compagne Lauren lui a fait remarquer que ça pourrait servir pour leur mariage.

(Mercury)

Il avait déjà mangé des limaces

Ce n’est pas la première fois qu’il tente de réaliser le pari de ses amis. « Aurel est un petit con qui fait le malin, et il me lance des paris toujours dans le feu de l’action. Comme une fois, il m’a donné 500 balles pour que je mange une limace. Évidemment, une fois que les abeilles vous piquent, elles meurent. Mais c’est la fin de la saison et il y en a déjà plein de mortes. On n’a rien fait de mal et on se soucie des abeilles au quotidien, elles ont de l’importance pour nous ». Même si Aurel a perdu pas mal d’argent aujourd’hui, il n’est pas mécontent d’avoir beaucoup ri. « Au début, j’avais lancé le pari à Shane, comme il n’a pas pu tenir plus de 19 secondes, j’ai proposé à Jamie de faire pareil, pendant une minute, pour mille dollars ». Ils précisent qu’ils sont tous des professionnels et qu’ils se font piquer plusieurs fois par jour, ils sont donc habitués à résister à la douleur des piqûres, il ne faut en aucun cas s’amuser à se piquer chez soi.

La suite après cette publicité

(Mercury)

(Mercury)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.