Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Atteints du syndrome de Pfeiffer, ces jumeaux ont été abandonnés par leurs parents, mais une infirmière a changé leurs vies (vidéo)

Publié par Charlene le 20 Août 2017 à 15:01
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Problème de développement crânien

Matthew et Marshall sont des jumeaux nés avec le syndrome de Pfeiffer. Il s’agit d’une rare pathologie due à une mutation génétique. La pathologie en question démarre lorsque l’enfant n’est encore qu’un fœtus. Impliquant par la suite des malformations crâniennes. En effet, le crâne de l’enfant ne se développe pas comme il le devrait. D’autres parties du corps sont parfois touchées, comme les pieds. Après leur naissance, il s’est avéré que les parents des jumeaux n’étaient pas capables de leur apporter les soins nécessaires à leur condition particulière. Puis, Linda Trepanier, une infirmière de 58 ans, est entrée dans leurs vies…

syndrome de pfeiffer

Linda, infirmière au grand cœur

La suite après cette publicité

L’infirmière, originaire du Michigan, a déjà fait office de famille d’accueil par le passé. Elle s’est occupée de 16 enfants. Elle a, elle-même, trois enfants et des petits-enfants. Autant dire que cette femme au grand cœur sait comment élever un enfant dans les meilleures conditions. Un jour, elle a proposé de s’occuper des jumeaux et de leur fournir les soins nécessaires. Ce qui impliquait, entre autres, de se relever plusieurs fois par nuit pour vérifier leur température ou ré-ajuster leurs tubes respiratoires. Ce qui n’a pas freiné Linda, puisqu’au final, elle a décidé d’adopter les jumeaux ! Une chance que Matthew et Marshall ait fait la rencontre de cette infirmière.

Source image / image à la une : capture YouTube / Inside Edition

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.