Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

S’allonger en avion ne sera bientôt plus réservé à la première classe ! Découvrez pourquoi !

Publié par Lucie le 09 Juil 2020 à 11:27

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir s’allonger dans l’avion ? Jusque-là là réservé aux voyageurs en classe affaires, le Zephyr Seat soulagera sans doute de nombreuses personnes.

Un confort de classe affaires à « petits prix »

Une invention qui va permettre à tous de voyager plus confortablement. Les agences de design chargées d’imager les aménagements des appareils de demain ne manquent pas d’imagination. Annoncé récemment, ce nouveau modèle de siège est l’oeuvre du designer spécialisé en aéronautique Jeffrey O’Neil. Ce siège permettra à n’importe quel passager de profiter d’un espace où il est possible de s’allonger. Un luxe réservé aujourd’hui aux voyageurs en classe affaires.

À lire aussi : Comment bien choisir sa place en avion : les conseils des hôtesses de l’air !

Une solution idéale

Le Zephyr Seat est doté de deux étages et d’une multitude de rangements. Ce siège révolutionnaire est un avantage pour les compagnies qui tentent d’offrir un plus grand confort à ses clients. Pendant les vols, les voyageurs pourront désormais dormir. Un avantage considérable qui permettra de diminuer l’impact du décalage horaire. Autre avantage considérable, le siège offrira un accès aux couloirs à chaque passager tout en offrant plus d’intimité.

Pendant une interview chez CNN Travel, Jeffrey O’Neil a déclaré : « Nous pensons que de nouveaux types de passagers sont en train de naître et beaucoup d’entre eux ont envie d’intimités et de confort pendant les vols. Certains seraient même prêts à payer un peu plus que le prix du billet pour avoir la possibilité de dormir ». 

Pour l’instant, le prototype mis au point permet d’accueillir deux personnes par rangée, comme c’est actuellement le cas pour la majorité des appareils en circulation dans le monde. Cela permet au Zephyr Seat d’avoir plus de chances que les autres projets. Il garantit aux compagnies aériennes de garder le même nombre de passagers par avion. Un critère très important pour le chiffre d’affaires des géants de l’aviation passe en grande partie par le taux de remplissage des avions. Plus qu’à espérer pouvoir le tester un jour.

À lire aussi : Nouvel iPhone 11 : prix, innovations, date de sortie, tout ce qu’il faut savoir sur le dernier smartphone d’Apple

0