« Vous avez visité un site porno » : ne répondez pas à ce mail ! De faux hackeurs veulent vous faire payer !

Vous avez peut-être reçu cet e-mail et vous vous êtes mis à flipper. Il existe sous différents formats, avec ou sans fautes d’orthographe, en français ou en anglais en fonction de l’expéditeur. Quoi qu’il en soit ni répondez pas et surtout ne cédez pas aux menaces ! Une arnaque massive sévit actuellement dans les boites de messagerie. Un message vous fait croire que tous vos petits secrets seront révélés, notamment vos visites de sites pornographiques si vous ne payez pas une rançon. Regardez la vidéo pour comprendre qui vous envoie ce mail, ce que vous risquez et comment réagir lorsque vous le recevez.

Des arnaqueurs vous font croire qu’ils ont vos mots de passe

 « Je suis un hackeur qui a piraté vos appareils il y a quelques mois ». Voici comment commence le message que vous lisez tranquillement chez vous en vous réveillant. Et là, votre sang ne fait qu’un tour, vous regardez l’adresse e-mail qui vous envoie ce message… et vous vous rendez-compte qu’il s’agit de vous-même ! Les hackeurs s’arrangent pour afficher votre propre adresse, ce qui vous faire croire qu’effectivement, c’est bien possible que quelqu’un utilise votre boite mail.  « J’ai intercepté vos mots de passe », continue le hackeur. Il vous explique ensuite avoir installé un système technologique qui permet d’enregistrer ce que vous faite sur votre ordinateur et il a remarqué que vous consultiez des sites pornographiques. Et là, c’est la panique totale, car oui, vous avez regardé des sites pornos !

 

Vos consultations honteuses seront révélées

Première chose, consulter des sites pornos est totalement légal, certes personne ne s’en vante, par contre enregistrer les faits de quelqu’un à son insu et les dévoiler est totalement illégal. Donc, quelle que soit la suite de l’e-mail, vous êtes dans votre droit. Pour vous faire complètement perdre pieds, les hackeurs continuent « Qu’ai-je fait ? J’ai créé une vidéo en double écran. La première partie montre la vidéo que vous regardiez et la deuxième partie montre votre webcam ». Pour ne pas que les vidéos compromettantes soient diffusées à tout le monde, on vous propose de payer une rançon. La somme n’est pas énorme, et c’est pour ça que les gens sont prêts à la payer, puisqu’on vous indique qu’il suffit d’envoyer 500 euros sur un portefeuille en Bitcoin. Tout d’abord, si quelqu’un détenait vraiment ce genre de choses sur vous, il ne se contenterait pas de 500 euros et en plus, rien ne garantirait qu’il supprimerait vraiment les vidéos une fois l’argent versé.

 

Ne payez surtout pas la rançon demandée

« Vous avez 48 heures pour effectuer le paiement. J’ai un traqueur dans ce mail et en ce moment, je sais que vous avez lu ce message. Si je n’obtiens pas les Bitcoins, j’enverrai l’enregistrement vidéo à tous vos contacts, y compris vos parents, vos collègues et ainsi de suite », menace le hackeur. Si vous ne vous y connaissez pas en Bitcoin, pas de panique, rien ne sert de chercher à savoir comment faire pour ouvrir un portefeuille. Ceci est une arnaque qui malheureusement fonctionne. Si vous avez reçu ce message, rendez-vous sur le site Pharos et signalez le message en recopiant également l’adresse du compte en Bitcoin. Et surtout ne payez pas et ignorez le message. Depuis janvier, 10 000 personnes ont déjà signalé ce mail.

fraude arnaque hackeur site porno

Crédits : Twitter/PoliceNationale, Image d’illustration : Bulent Kilic/AFP

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 10 Fév 2019
 
0