Une association de défense des animaux infiltre un élevage de vison. Les images sont insoutenables (vidéo)

La L214, association de défense des animaux, a décidé d’aller infiltrer un « élevage de fourrure de visons » actif en Vendée. Le but était de constater comment l’entreprise traitait les animaux. Et le bilan est immonde. L’association a aussi eu la bonne idée de filmer les conditions de vie de ces pauvres animaux afin que le maximum de personnes sachent comment ils sont traités.

 

Des images horribles mais pourtant si communes

L’association L214 a donc infiltré une entreprise d’élevage de fourrure de vison détenant 5 000 visons dans ses locaux. Cet établissement pose apparemment un important problème à l’association de défense des animaux au niveau de la maltraitance animale. Pour montrer la barbarie et la cruauté que subisse ces animaux, l’association a filmé son infiltration.  Les conditions de vie de ses animaux sont inimaginables. Privés d’une totale propreté, les visons ne sont même plus capables de pratiquer des activités pourtant innées pour eux (grimper aux arbres, nager et courir).

 

Lorsque l’on visionne la vidéo, les images sont insoutenables, on entend les cris des pauvres bêtes enfermées dans des cages. Toute la journée, l’entreprise les laisse enfermés et l’ennui les pousse à s’automutiler, d’après la L214. Les visons, qui sont des « animaux semi-aquatiques », sont emprisonnés dans leur cage, recouverte de moisissures, et doivent manger à même le sol.

 

L’association ne veut pas en rester là. Elle a d’ailleurs annoncer « que 8 Français sur 10 sont favorables à l’interdiction totale des élevages en France de ces animaux. »

 

POUR SOUTENIR LES ACTIONS DE L214, VOUS POUVEZ FAIRE UN DON ICI

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jeanne Tilly le 22 Fév 2018
0