« P’tite Pute » : ce titre de Damien Saez sur les influenceuses qui fait déjà scandale !

Damien Saez est de retour, pour le bonheur de tous ses fans ! Sauf que l’un de ses prochains tubes, lui, est déjà accusé de sexisme. Une satire sociale signée P’tite Pute.

Damien Saez très controversé

Ce 20 novembre, Damien Saez a dévoilé un titre de son prochain album #Humanité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce premier morceau a de quoi faire réagir.

 

L’imperturbable lui a donné le titre de P’tite Pute. Il rend hommage, à sa manière (qu’on connait tous !), à toutes les influenceuses Instagram : « j’suis qu’une p’tite pute sur les réseaux, je signe des autographes aux gamines sans cerveau ». Des influenceuses qu’il accuse de gangréner les plus jeunes, en leur vendant tout ce qui peut se vendre. Le temps que cela vend du rêve et leur rapporte.

 

Sauf que si le franc-parler du chanteur n’est pas au goût de tout le monde, là, il a carrément heurté certains internautes. Ils dénoncent un morceau misogyne, notamment par certaines phrases « J’suis qu’une p’tite putain d’collabo, une p’tite michto dans l’caniveau ». Et les internautes s’en sont donnés à cœur joie.

 

Damien Saez dans le collimateur des internautes

Toutes les chansons de Damien Saez sont plus ou moins controversées. Sauf que celle-ci n’a absolument pas plu. Alors que nous sommes en plein dans une transition sociale où des femmes témoignent de l’irrespect des hommes à leur égard, que le mouvement #MeToo ne s’essouffle pas, le discours du chanteur peut paraître totalement misogyne.

 

En témoignent quelques commentaires d’internautes sur Twitter.

@adhavet : On l’attendait, et Damien Saez ne déçoit pas. Un feu d’artifice sur-beauf qui pompe Noir Désir dans une misogynie terrifiante, un populisme fantasmé et des préoccupations d’ado alterno de 45 ans à côté de ses pompes.

 

@alaleu : Damien Saez se revendiquait Jeune et Con en 99, fallait bien se douter qu’en 2018 ça donnait un vieux con.

 

@CokoLeCorre : Jusque là, je trouvais juste Damien Saez ridicule, avec ses mauvais textes pseudo-révolutionnaires (même s’il y en avait quelques uns assez beaux) et son insupportable voix nasillarde, mais soit. Il devient beaucoup plus nocif avec « P’tite Pute », ultra sexiste et réac’.

 

Et vous ? Que pensez-vous de ce morceau ? Êtes-vous fan de ce type de franc-parler ou au contraire, pensez-vous que parfois, il vaut mieux se taire ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Mélaine le 23 Nov 2018
0