Un diamantaire milliardaire belge meurt en faisant agrandir la taille de son pénis dans une clinique parisienne

Le diamantaire belgo-israélien Ehud Arye Laniado est mort sur la table d’opération. Le milliardaire s’était rendu à Paris, dans l’une des plus prestigieuses clinique de chirurgie esthétique de la capitale pour subir un agrandissement du pénis. Regardez la vidéo pour découvrir son parcours étonnant.

 

Le diamantaire était masseur en Israël

Ehud Arye Laniado, né en 1953, n’a pas toujours vécu dans le luxe. Sans diplôme, il a commencé à travailler comme masseur à l’hôtel Hilton de Tel Aviv. De fil en aiguille, il a atterri à Anvers où il a entamé sa carrière dans le diamant. Il est devenu l’un des précurseurs de la filière israélienne en Afrique, en particulier en République centrafricaine et en Angola. Il a travaillé en duo avec Lev Leviev, avant de se séparer de son associé suite à une brouille médiatisée. Lui qui avait établi une filière importante en Afrique, décide de se concentrer sur Anvers. En 2013, lui et son nouvel associé, Sylvain Goldberg, sont accusés de fraude fiscale.

 

Les autorités belges lui réclament plusieurs milliards

Les revenus exacts de leur société Omega Diamonds étant flous, les autorités belges leur réclament des impôts impayés. Pour s’en sortir, les associés règlent l’affaire en acceptant de payer 160 millions supplémentaires aux impôts. Néanmoins, plus tard, les autorités ont estimé avoir été trompés sur l’évaluation des revenus provenant d’Angola et du Congo. Aujourd’hui, l’office des douanes belge leur réclame toujours 4,6 milliards d’euros de taxes impayées et leur impose une amende supplémentaire de 2 milliards. En 2015, la société d’Ehud Arye Laniado a eu de quoi se refaire, en vendant le Blue Moon of Jospehine, le plus cher diamant du monde, à Joseph Lau Luen Hung pour 48,4 millions de dollars.

 

Ehud Arye Laniado vivait entre Monaco et Los Angeles

Si l’activité diamantaire a lieu à Anvers, et que cela peut difficilement changer, Ehud Arye Laniado avait choisi de vivre à Monaco pour éviter les ennuis causés par le fisc belge. Il possédait le penthouse le plus cher de tout le Rocher, évalué à plus de 35 millions d’euros. Il était aussi propriétaire d’une magnifique maison à Bel Air, dans la banlieue chic de Los Angeles. Ce visionnaire, extrêmement doué pour évaluer les diamants bruts, était aussi surnommé l’Argentin. Il devait ce surnom à sa ressemblance avec des danseurs de tango argentin. L’homme prenait extrêmement soin de lui et un proche a d’ailleurs confié qu’il était « toujours très porté sur son apparence et sur la façon dont les autres le percevaient ».

 

Le milliardaire est mort en faisant agrandir son pénis

Ehud Arye souffrait d’un gros complexe d’infériorité lié à sa taille. De petite stature, un témoin proche a expliqué à un média belge qu’il compensait son complexe napoléonien en demandant à son comptable de lui lire ses derniers résultats et de lui donner un aperçu de son compte en banque, ce qui lui permettait de se sentir valorisé, « ce qu’il pouvait faire plusieurs fois par jour ». De passage à Paris, il s’est rendu dans une clinique située sur les Champs-Élysées pour y subir une pénoplastie. Il souhaitait agrandir la taille de sa verge. Il est mort sur la table d’opération. Il a fait une crise cardiaque au moment où le produit a été injecté dans sa verge.

Ehud Arye Laniado milliardaire meurt pénoplastie

Crédits : Varvara Gert’e, CEN, EHud Arye Laniado,

 

Publié par Nicolas F le 10 Mar 2019
0