Quand Donald Trump offre le McDo à ses invités à la Maison Blanche

Les Etats-Unis tournent au ralenti depuis plusieurs semaines. Le pays est marqué par un « shutdown » qui dure depuis 25 jours. Durant cette période de crise, les administrations américaines sont à l’arrêt. Le personnel de la Maison Blanche est donc en arrêt de travail prolongé depuis fin décembre. Alors qu’il recevait l’équipe des Clemson Tigers, vainqueur du championnat de foot US universitaire, Donald Trump a dû trouver une alternative aux plats habituellement préparés par les cuisiniers de la Maison Blanche. Le président des Etats-Unis a donc servi des burgers, pizzas et nuggets aux champions universitaires. Un repas peu conventionnel qui semble avoir davantage réjouit Donald Trump que les joueurs des Clemson Tigers.

Trump et ses burgers

 

Donald Trump préfère le McDo aux salades de son épouse

Avant d’accueillir ses convives, Donald Trump posait fièrement devant son immense buffet garni de BigMac, Nuggets, Whopper ou parts de pizzas. Le président des Etats-Unis semblait tout heureux de pouvoir s’offrir ce plaisir lors d’une réception officielle. Il s’est ensuite expliqué au micro devant ses invités, quelque peu surpris de voir de la nourriture de fast-food au menu de cette soirée d’honneur. « Je devais faire un choix. Soit vous n’avions pas de nourriture pour vous parce que nous sommes en plein shutdown, soit nous vous donnions des petites salades rapides que la première dame et la deuxième dame auraient préparées. Mais j’ai dit que vous n’étiez pas très salades. Donc nous avons acheté du Burger King, Wendy’s et McDonald’s, que des entreprises américaines, c’est moi qui paye. Nous avons ici tout ce que vous et moi aimons »

Burgers à la Maison Blanche

 

Donald Trump : « Que des bonnes choses, de la super nourriture américaine »

Interrogé par les journalistes sur ses burgers préférés, Donald Trump n’a pas voulu faire de jaloux. « Je les aime tous. Que des bonnes choses, de la super nourriture américaine » a ainsi répondu le président des Etats-Unis. Mais cette réception particulière n’a pas totalement séduit l’équipe de football américain championne universitaire. Plusieurs joueurs des Clemson Tigers ont révélé que les 300 hamburgers étaient servis froid et rassis. Donald Trump lui, semble avoir apprécié.

 

 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Maxime le 15 Jan 2019
 
0