Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Transports : Grand changement à venir pour le périphérique ?

Publié par Victor Adan Vergara le 19 Avr 2023 à 8:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le périphérique parisien a bientôt 50 ans. Pour beaucoup, cette route, trop bouchée, est un véritable cauchemar quotidien. La mairie de Paris semble encore vouloir apporter quelques changements qui ne vont sûrement pas plaire aux chauffeurs.

Publicité

À lire aussi : Trafic à Paris : Mauvaise nouvelle pour les automobilistes…

Une nouvelle voie en 2024

Les voies dédiées au covoiturage et aux transports collectifs vont faire leur apparition sur le périphérique parisien en fin 2024. Cela était déjà acté.

Publicité

Créée pour diminuer la pollution, cette voie sera activée sur la gauche lors des « épisodes de congestion routière » . C’est-à-dire le matin entre 6h30 et 11h ainsi que le soir de 15h30 à 20h. Que ce soit en semaine ou en week-end.

vitesse périphérique paris parisien voiture automobile transports france anne hidalgo 50 km/h
LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Lors des JO, cette « voie olympique » concerne aussi deux autres sections d’autoroutes : l’A1 et l’A13. Elle permettra aux athlètes, secours et officiels de se rendre, de manière sûre et rapide, aux sites d’hébergement et aux lieux de compétition.

Publicité

À lire aussi : 25 personnes qui ne savent clairement pas se tenir dans les transports en commun

La baisse de la vitesse sur le périphérique

Ce lundi 16 avril, la ville de Paris a suggéré d’abaisser la vitesse maximale sur le périphérique de 70 à 50km/h. François Wouts, directeur de la voirie de la mairie de Paris, indique : « L’une des possibilités, c’est qu’à l’activation des voies réservées, on passe l’ensemble du périphérique à 50 km/h » .

Publicité

Une proposition dite lors du débat de lancement de la consultation sur ce projet.

vitesse périphérique paris parisien voiture automobile transports france anne hidalgo 50 km/h

La mairie d’Anne Hidalgo a déjà abaissé la vitesse, dans Paris intra-muros, de 50 à 30km/h. Ce projet de baisse de la vitesse sur le périph’ vise à « limiter le risque d’accident lié à un trop grand écart de vitesse avec les voies de droite » . Prochainement, les trottinettes seront aussi bannies de la capitale.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Une proposition qui ne fait pas l’unanimité

Selon la mairie de la capitale, la vitesse médiane sur le périphérique est d’environ 50km/h en journée et entre 30 et 45 km/h en heures de pointe. Résultat d’une route bouchée enregistrant chaque jour plus d’un million de trajets. La nuit, la vitesse médiane monte à un peu plus de 60km/h.

David Belliard, adjoint aux mobilités, affirme que la mairie ne cherche pas à « réduire le nombre de personnes déplacées, mais à réduire le nombre de véhicules utilisés pour les déplacer » .

Publicité

Pour l’instant, la proposition ne fait pas l’unanimité. Selon l’animateur de la soirée, 90% des commentaires déposés sur le site de la consultation avaient un avis négatif par rapport au projet.

À lire aussi : Emmanuel Macron : Ses trois grands projets à venir

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.