Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Trafic à Paris : Mauvaise nouvelle pour les automobilistes…

Publié par Mia le 30 Mar 2023 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Très mauvaise nouvelle pour les automobilistes parisiens. Après l’augmentation tarifaire du Pass Navigo, la ville de Paris a décidé de limiter certaines zones de la capitale aux voitures.

En effet, la maire de Paris, Anne Hidalgo, vient de dévoiler son plan pour 2024 qui concerne la circulation des véhicules dans la ville, à l’aube des Jeux Olympiques de Paris. Et ce plan met en avant une interdiction de circulation dans l’hypercentre aux véhicules sans motif d’arrêt. Explications.

À lire aussi : Collants Monoprix, Robes Dior : les révélations surprenantes sur les dépenses d’Anne Hidalgo

Anne Hidalgo annonce des restrictions importantes pour les automobilistes

En 2024, il n’y aura pas que du nouveau pour Notre-Dame de Paris, mais il y aura également de nouvelles règles à respecter sur les routes parisiennes.

En effet, la maire PS Anne Hidalgo vient d’annoncer une très mauvaise nouvelle pour les usagers. L’ancienne candidate à la Présidentielle compte mettre en place une zone à trafic limité (ZTL) dans le centre de Paris. Une mesure qui s’ancre dans son plan pour les voitures de 2024 et qui implique une interdiction de circulation sur certaines zones pour les véhicules qui n’ont aucun motif d’arrêt.

Les véhicules qui pourraient donc rouler dans ces ZTL seront les taxis, ou encore les bus, puisqu’ils ont un motif d’arrêt. Mais cela reste à confirmer.

« La ZTL se fera bien début 2024 » , a déclaré Anne Hidalgo qui avait déjà repoussé sa mise en place en 2022. D’après elle, la ZTL a pour but de réduire le nombre de voitures dans le centre de Paris. Cela devrait concerner les quatre premiers arrondissements, certaines parties des Ve, VIe et VIIe arrondissements situés entre le boulevard Saint-Germain et la Seine.

voitures paris 2024 (1)

À lire aussi : Paris : Le premier bar à coquillettes ouvre ses portes et crée la polémique

Un projet pour limiter les voitures dans Paris qui ne plait pas au préfet de police

« On tient les délais. Nous transmettrons notre dossier à l’Autorité environnementale dans les semaines à venir pour une enquête publique à la fin de l’été » , a également déclaré la maire de Paris. Elle qui prévoit de réduire le temps d’école des élèves a néanmoins observé une ombre au tableau.

D’après l’AFP, elle aurait du mal à convaincre le préfet de police Laurent Nunez sur la nécessité de cette mesure. Pour cause, son prédécesseur, Didier Lallement, avait de « fortes réserves sur le projet » .

Pour l’ancien préfet, ce projet pour les voitures à Paris risquerait d’engendrer « des difficultés pour la circulation des services de secours et de police en périphérie de la zone » ainsi qu’un « impact négatif pour l’activité économique de la capitale » .

« On discute encore, en très bonne intelligence, du périmètre avec la préfecture de police. Ces aménagements ne l’empêcheront pas de continuer à mener sa mission de protection des Parisiens » , explique alors Anne Hidalgo, bien décidée à mettre en place son projet.

À lire aussi : Anne Hidalgo : Quelle est cette nouvelle modification pour le périphérique parisien ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
0