Grâce à une main prothétique bionique ultra perfectionnée, il est capable de rejouer du piano

Jason Barnes, un musicien amateur, peut pour la première fois depuis 2012, rejouer du piano. Cela fait 5 ans qu’il a perdu son avant-bras gauche, suite à un accident de travail. Mais grâce au travail considérable des scientifiques, il a pu tester un bras bionique qui, pour la première fois, permet de diriger chaque doigt individuellement, grâce à la pensée.

 

La main est contrôlée par la pensée

La vidéo a été mise en ligne par le Georgia Institute of Technology qui travaille depuis des années sur la création de robots de plus en plus perfectionnés. L’institut a fait appel à l’un de ses testeurs, Jason Barnes, pour créer une main robotique commandée par la pensée. Le bras prosthétique est alimenté par des signaux ultrasons qui sont envoyés depuis des capteurs à électromyogramme attachés aux muscles du bras. Il s’agit d’une avancée considérable qui pourra changer la vie de nombreuses personnes privées de leurs mains.

 

Il peut récupérer une mobilité totale

Jusqu’à présent, les prothèses avaient principalement un rôle esthétique. Depuis quelques années déjà, il existe des mains robotisées qui ont un ou deux doigts articulés. Mais pour la première fois, on découvre une main où les cinq doigts bougent en fonction des commandes envoyées depuis le cerveau. La technologie est très délicate, pourtant, elle est extrêmement complexe. Il faut pouvoir faire bouger chaque doigt, appliquer la force de pression et la vitesse de mouvement désirées. Sur la vidéo partagée, on y voit Jason Barnes qui effectue une tâche aussi subtile que de jouer au piano, ce qui prouve l’incroyable réussite technologique.

Crédits : Georgia Institute of Technology

Publié par Nicolas F le 01 Jan 2018
 
0