Harvey Weinstein : son ancien chauffeur français veut témoigner au tribunal

Le procès tant attendu d’Harvey Weinstein commence enfin. Depuis plusieurs années, de nombreuses victimes attendent enfin le jugement du producteur qui les a violées ou agressées sexuellement. Un témoin clé souhaite se rendre à la barre pour témoigner, et ce n’est pas n’importe qui, il s’agit de son ancien chauffeur.

harvey weinstein ancien chauffeur temoigner

>>> À lire aussi : Harvey Weinstein : de nouvelles révélations accablantes

Harvey Weinstein à la barre

Depuis quelques jours maintenant se tient le procès tant attendu d’Harvey Weinstein. Le producteur américain est au coeur d’une tourmente depuis bientôt deux ans. C’est avec lui qu’est né le mouvement #MeToo, véritable symbole de la libération de la parole des femmes et des abus que ces dernières peuvent subir dans le monde du cinéma, mais aussi dans la vie en générale.

Elles sont de plus en plus nombreuses à témoigner et à briser le silence à propos du producteur. Toutes attendent donc avec impatience le jugement qu’il aura. Le procès vient tout juste de commencer et risque de durer un petit bout de temps. Les témoignages qui accablent Harvey Weinstein sont de plus en en plus nombreux et cela ne risque pas de s’arranger.

>>> À lire aussi : Harvey Weinstein fait des déclarations hallucinantes au sujet de sa carrière

Son ancien chauffeur souhaite témoigner

En effet, un nouveau témoignage risque d’enfoncer un peu plus la défense du producteur. Il s’agit de celui de Mickaël Chemloul qui espère être entendu par la justice américaine. Et pour cause, il prétend avoir été le chauffeur du producteur de 2008 et 2013 lors de ses passages dans le sud de la France.

Il s’est confié dans un livre en 2018, Le Démon de la Croisette, dans lequel il pointait déjà du doigt les agissements du cinéaste avant même que l’affaire éclate. Il s’exprime une nouvelle fois à France Bleu Azur, espérant que la justice américaine entendra son témoignage.

« Dans ma voiture, il se passait des séquences un peu bizarroïdes ». Il explique qu’Harvey Weinstein a fait monter dans la voiture « une actrice pas très très connue à l’époque ». Alors qu’il a des agissements suspects, le chauffeur se pose des questions : « Il est sans doute en train de la violer ». C’est alors qu’il lui demande de sortir du véhicule.

Il raconte ensuite : « Un soir d’été de juillet il avait rendez-vous avec deux call-girls, et puis elles l’ont plantéJ’ai pris des coups dans la gueule en conduisant. Ma plainte est revenue classée sans suite. Je suis en train d’instaurer une assignation au civil à New York et je suis prêt à aller à la barre, si le juge m’appelle pour témoigner de ce que j’ai vécu, de ce qui a failli me tuer ».

>>> À lire aussi : Harvey Weinstein accusé de deux nouveaux cas de viol tandis que son procès s’ouvre à New York

En savoir plus sur : - - -

Publié par FJ le 09 Jan 2020
0