Il tue sa femme en lui offrant … Du parfum !

Charlie Rowley, un britannique de 45 ans a tué sa femme en lui offrant … une bouteille de parfum !

 

Le parfum

C’est heureux que l’homme rentre chez lui le 30 juin 2018. Il s’apprête alors à offrir à sa compagne, Dawn, mère de trois enfants, un parfum qu’il aurait trouvé par terre … Dans le parc Elizabeth, à Salisbury.

 

Après s’être parfumée au niveau des poignets, Dawn commence à se sentir mal. Quelques heures plus tard, son compagnon sera transporté à l’hôpital, suivi de sa femme. Lui, en ressortira le 20 juillet. Sa femme quant à elle, est décédée le 8 juillet.

 

Le poison

Le poison retrouvé dans le corps de la jeune femme n’est autre qu’un agent innervant dont on a entendu parler à plusieurs reprises ces derniers mois. Il s’agit du Novitchok. C’est ce même poison qui avait été utilisé pour tenter d’éliminer Sergueï Skripal et sa fille. Londres avait alors accusé Moscou, ce qui avait donné lieu à une crise diplomatique entre les Occidentaux et le Kremlin.

 

Selon la Press Association, la police aurait identifié les suspects, qui seraient russes. Scotland Yard n’a pas confirmé ces dires.

 

Un homme meurtri

Charlie Rowley a du mal à évoquer le sujet de la mort de sa compagne : « je me sens très triste de ce qui lui est arrivé, c’est affreux et traumatisant. J’étais encore sous traitement quand on m’a annoncé sa mort. Je ne pense pas que je m’en remettrai ».

 

Bien sûr, nous ne pouvons que faire preuve de compassion envers cet homme et les enfants de sa compagne.

 

Que faisait le poison à cet endroit ?

Passé l’émoi, il y a tout de même une question qui reste en suspend : que faisait donc un flacon de Novitchok dans un parc ? Si la police ne s’est pas encore prononcée sur le sujet, Charlie Rowley, lui, à une petite idée. Il explique que « c’était destiné à quelqu’un« .

 

Quoiqu’il en soit, il met en garde contre la « négligence » des personnes qui ont laissé le flacon, rappelant que  » des enfants auraient pu jouer avec« . Une enquête à été ouverte pour meurtre.

Publié par Mélaine le 28 Juil 2018
0