Incendie et fortes explosions dans un campus scientifique près de Lyon (vidéo)

Un étrange nuage de fumée noire se dissipe dans le ciel de l’agglomération lyonnaise depuis quelques heures. Dans la matinée, un violent incendie s’est déclaré sur le campus de la Doua, situé sur la commune de Villeurbanne, à côté de Lyon. Le campus accueille notamment des étudiants de l’Université Claude Bernard (Lyon I), spécialisés dans les domaines des sciences et des technologies. Les flammes se sont propagées depuis le bâtiment Mendel qui abrite entre autres le département de Biologie et le Centre de Génétique et de Physiologie moléculaire et cellulaire. Quelques minutes après le début de l’incendie, une forte explosion a été entendue et filmée par les étudiants du campus de la Doua.

 

L’université Lyon I donne des consignes de sécurité après l’explosion

Quelques jours après la dramatique explosion, qui a coûté la vie à quatre personnes, samedi, rue de Trévise, à Paris, cet incident interpelle. La direction de l’Université Lyon I s’est toutefois montrée rassurante en communiquant sur les réseaux sociaux. Elle a notamment demandé aux étudiants de se tenir à plus de 100m du bâtiment ravagé par les flammes. Les pompiers sont rapidement arrivés sur place pour maîtriser l’incendie et les départs de feu. Des points réguliers sur la situation ont depuis été adressés aux étudiants.

 

Pas de risque chimique après l’explosion entendue sur le campus

Les tweets postés par le compte officiel de l’Université Lyon I se voulaient rassurants. « Point situation : Incendie en cours sur la toiture terrasse du bâtiment Mendel dû aux travaux de réhabilitation. Bâtiments + BU évacués. Périmètre de sécurité installé. Les explosions entendues provenaient des travaux. Pas de problèmes de sécurité chimique. Tout est sous contrôle. L’incendie est maîtrisé mais l’intervention va être longue (estimation : la journée) pour être sûr qu’aucun feu ne reprenne. » L’explosion survenue sur la toiture du bâtiment Mendel aurait fait trois blessés légers selon un premier bilan. Quatre bâtiments annexes sont encore fermés aux étudiants par mesure de sécurité. Des cellules d’écoute ont été ouvertes en urgence pour les étudiants et membres du personnel qui ressentiraient le besoin de se confier sur cet événement.

 

 

Publié par Maxime le 17 Jan 2019
 
0