Jean-Michel Blanquer : sa réponse au sujet des tenues « provocantes » des lycéennes ne passe pas !

Le 14 septembre dernier, les lycéennes de la France entière ont été appelées à s’habiller avec des tenues jugées « provocantes » ou « indécentes » , souvent interdites par le règlement intérieur des établissements scolaire. Ce mardi, Jean-Michel Blanquer a tenu à réagir sur ce mouvement, et a indiqué qu’en s’habillant « normalement » , « tout ira bien » .

>> À lire aussi : Pour le #lundi14septembre, les femmes s’habillent de manière « indécente » pour lutter contre les discriminations sexistes

Le mouvement « Lundi 14 septembre » : le mouvement qui dérange !

Ce lundi, Twitter a été inondé de photos d’adolescentes habillées de manière « indécente » selon les règlements intérieurs de certains lycées de France. À travers le mouvement « Lundi 14 septembre » , les lycéennes de la France entière ont été appelées à s’habiller de manière « provocante » ou « indécente » , en se vêtant notamment de crop tops, décolletés ou encore en minijupes. Sur Twitter, les internautes ont rapidement été divisés. Certains ont trouvé ces tenues indécentes, alors que d’autres ont défendu la liberté des femmes de s’habiller comme elle veulent. Un argument revenait souvent : « Il suffit d’éduquer les hommes, et non culpabiliser la femme » . Quoiqu’il en soit, le mouvement a remué la twittosphère et les lycées de France, où plusieurs adolescentes ont été convoquées à cause de leur tenue.

©PHOTOPQR/LE PARISIEN/Arnaud Journois

>> À lire aussi : Choc : des influenceurs TikTok sont accusés de soutirer de l’argent à leurs abonnés mineurs !

« Il suffit de s’habiller normalement, et tout ira bien »

Selon le collectif féministe #NousToutes, le but de ce mouvement était de « refuser la culpabilisation des femmes » et de souligner le fait que les tenues ne sont jamais le problème. « Le problème, c’est le harcèlement, les agressions et les viols » indique le collectif. Un mouvement plus que soutenu par Marlène Schiappa, qui a d’ailleurs indiqué : « En tant que mère, je les soutiens avec sororité et admiration » . De son côté, Jean-Michel Blanquer s’est exprimé sur BFM TV : « Il suffit de s’habiller normalement et tout ira bien » .

Et le ministre de l’Education ne s’arrête pas là, et martèle : « Il serait temps qu’on ait dans notre pays sur ce genre de sujets des positions équilibrées. Entre ceux qui veulent qu’on ne voit pas leur visage, et ceux qui veulent avoir des tenues de tout ordres, je pense qu’il y a tout simplement une sorte de grand bon sens qu’on doit avoir » . La polémique a notamment enflé après qu’une adolescente portant une jupe de la même longueur que le short de son copain, ait été convoquée par le CPE de son lycée pour « tenue indécente » .

Il serait temps d’avoir du bon sens, en effet.

>> À lire aussi : Que veut dire « c’est quoi les bails ? » ?

Publié par Jessy le 16 Sep 2020
0