Une jeune maman meurt décapitée dans un ascenseur, les portes se sont refermées sur elle alors que son bébé était auprès d’elle…

Elle avait accouché de son troisième enfant

Rocío Cortés Núñez, 26 ans, venait de donner naissance à sa troisième fille lorsqu’elle est morte, au sein de l’hôpital Virgen de Valme (Séville, Espagne) où elle venait d’accoucher. Son bébé est d’ailleurs né quelques heures seulement avant son décès. La jeune maman n’aura donc eu que très peu de temps avec son 3ème enfant… Et pour cause, elle est décédée alors que les portes d’un ascenseur se sont refermées sur elle. Digne d’une scène d’horreur, les médecins n’ont rien pu faire pour elle. La jeune femme a été décapitée. Au moment des faits, Rocío se trouvait alors sur une civière et devait se rendre au 3ème étage de l’hôpital.

rocio decapitee a seville

Son bébé se trouvait près d’elle au moment du drame

Malheureusement, les infirmiers étaient en train de la sortir de l’ascenseur lorsque le drame s’est produit. La jeune maman fut piégée par les portes de l’ascenseur. L’autopsie, réalisée le dimanche 20 août, a d’ailleurs confirmé qu’elle avait été décapitée. Le père de la victime est sous le choc, bouleversé, il a crié « Ils ont tué ma fille ! Ma fille a été tuée ! ». Rapporté par plusieurs médias espagnols, ce drame fait actuellement le tour de la planète et émeut le monde entier. Le bébé de la jeune femme était avec elle au moment du drame. Il semblerait que la petite n’ait pas été blessée. Marina Alvarez, Ministre de la santé, a demandé qu’une enquête soit ouverte. L’ascenseur avait pourtant passé les tests de sécurité le 12 août dernier et tout semblait normal… La famille a porté plainte contre l’hôpital.

Crédit photo / photo à la une : © Facebook | Rocío Cortés Núñez
Publié par Charlene le 22 Aug 2017
0