Une nounou simule une grossesse, et à son terme, elle kidnappe le bébé qu’elle gardait

Nadene Manukau-Togiavalu apparaissait aux yeux de tous comme une nounou parfaite. La gardienne d’enfants est elle-même tombée enceinte jusqu’au jour où sa mascarade a mal tourné. Elle avait tout organisé pour faire croire à sa famille qu’elle attendait un enfant, alors qu’en réalité sa grossesse était simulée et qu’elle planifiait de kidnapper le bébé dont elle avait la garde. Regardez les images terrifiantes filmées par la caméra de surveillance du moment où sa complice est entrée chez son employeur, masquée d’une cagoule, dans le but de leur voler leur bébé.

 

Elle simule une grossesse auprès de sa famille

Nadene Manukau-Togiavalu et sa cousine Sydnee Taulapapa, 21 et 18 ans, ont été entendues par la Cour d’Auckland, en Nouvelle-Zélande pour le kidnapping d’un bébé de 11 jours. Nadene prévoyait ce coup depuis des mois. En avril de l’année dernière, elle avait commencé à porter des ceintures rembourrées pour simuler une grossesse auprès de sa famille et de ses amis. Elle avait aussi organisé une baby shower pour célébrer la venue de son enfant. Pour crédibiliser sa fausse grossesse, elle avait acheté des jouets. Il ne lui restait donc plus qu’à avoir un enfant…

 

Elle se fait engager comme nounou

Lorsqu’elle est arrivée à terme de sa grossesse, elle dû se résigner à enlever la ceinture. Pour ne pas que sa famille la prenne pour folle, elle a prétendu que les autorités lui avaient confisqué l’enfant et ne voulaient pas le lui rendre. Mais les choses ont fini par s’arranger pour Nadene. Son plan a pu être mis en exécution quand elle a réussi à se faire engager auprès d’une famille aisée qui avait besoin d’une nounou à domicile pour s’occuper de leur bébé de 8 jours. Trois jours seulement après avoir été engagée, Nadene a mis sa cousine Sydnee dans la confidence et lui a demandé son aide pour kidnapper le bébé, alors âgé de 11 jours.

Nadene organise le kidnapping du bébé

Comme on peut le voir dans les images filmées par la caméra de surveillance de la maison, la cousine de Nadene est arrivée cagoulée en pleine nuit. De l’intérieur, la nounou censée dormir à côté du bébé, a ouvert le portail d’entrée à Sydnee. Quand la voleuse est partie avec l’enfant, Nadene a fait semblant d’hurler au voleur. Quatre-vingts policiers ont été dépêchés en pleine nuit pour rechercher le bébé. Au bout de six heures, la coupable a été retrouvée et l’enfant a été remis aux parents, qui ont vécu le cauchemar de leur vie.

 

Elle ira trois ans en prison pour le kidnapping

À l’issue de son procès Nadene Manukau-Togiavalu a été condamnée à trois ans de prison pour kidnapping, effraction, acte criminel, violation de la vie privée et chantage au moyen d’enregistrements privés. Ces deux dernières charges à son encontre concernent un autre dossier avec son ex petit ami qui avait porté plainte contre elle. Pour défendre sa cause, l’avocate de Nadene a rappelé à la Cour que sa cliente souffrait de dépression depuis que son cousin, joueur de rugby professionnel avait été tué. Elle avait aussi été traumatisée par son avortement, lors de sa rupture avec son ex petit ami. Quant à sa cousine, elle échappe à la prison, mais elle a été condamnée à 400 heures de travaux communautaires et une amende d’environ 1200 euros.

nounou organise un kidnapping

Crédits : Facebook, NZ Herald, TVNZ

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 05 Juil 2018