Les premières révélations sur l’auteur de l’attentat de Strasbourg

Publié par Maxime le 12 Déc 2018

La France à nouveau plongée dans l’effroi. Un homme a fait feu mardi soir aux alentours de 20h à proximité du marché de Noël de Strasbourg. L’assaillant, connu des services de police, a tué trois personnes. Douze autres individus sont gravement blessés. La piste terroriste semble privilégiée par les autorités. Appréhendé par des militaires de l’opération Sentinelle, le suspect est parvenu à prendre la fuite à bord d’un taxi volé et demeure toujours introuvable à l’heure où nous écrivons ces lignes. Les premières informations sur son identité et sa personnalité sont peu à peu dévoilées par la presse.

 

L’assaillant a 29 ans, il est né à Strasbourg et fiché S

Après avoir ouvert le feu sur des passants dans les rues de Strasbourg, l’assaillant a pris la fuite à bord d’un taxi volé. Il a laissé plusieurs indices clés à bord du véhicule qui ont permis aux forces de l’ordre de l’identifier rapidement. Nous savons ainsi que l’assaillant est un homme de 29 ans, né à Strasbourg, répondant au nom de Chérif C. (Chérif Chekatt selon les premières informations). L’auteur de cette attaque était fiché S mais il n’a « jamais été connu pour des délits liés au terrorisme » a indiqué Laurent Nuñez, secrétaire d’Etat à l’Intérieur sur France Inter. Si les médias français ont préféré ne pas diffuser la photo de l’assaillant, les médias étrangers relaient en masse son portrait sur leurs réseaux sociaux notamment.

 

L’assaillant perquisitionné le matin de l’attentat à Strasbourg

« Très défavorablement » connu des services de police selon les mots du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, dépêché sur place à Strasbourg mardi soir, le suspect est connu pour des faits de « droit commun » en France et en Allemagne. Condamné à plusieurs reprises dans les deux pays, il a purgé ses peines. Quelques heures avant de commettre son attentat sanglant dans les rues strasbourgeoises, l’assaillant était recherché dans le cadre d’une enquête pour tentative d’homicide. Son domicile a été perquisitionné par les forces de l’ordre. Absent, Chérif C. n’a pu être arrêté par la police, qui a découvert plusieurs grenades dans son appartement. L’auteur de cette attaque est activement recherché dans la région strasbourgeoise et en Allemagne.

 

 

 

En savoir plus sur : - -