Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Disparition de Lina : Ces images cruciales de l’adolescente qui auraient pu faire basculer l’enquête

Publié par Romane TARDY le 25 Oct 2023 à 10:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lina a disparu depuis plus d’un mois. Les enquêteurs continuent de chercher ce qui aurait pu lui arriver sur le chemin entre son domicile et la gare. Malheureusement, certains éléments cruciaux ont disparu.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition de Lina : Un mois après, sa mère fait une grande annonce

Affaire Lina : des images égarées

La suite après cette vidéo

Lina s’est volatilisée alors qu’elle se rendait à la gare pour prendre un train pour Strasbourg. Depuis, elle n’a donné aucun signe de vie et le pire est envisagé. L’enlèvement est la piste privilégiée : certains pensent même qu’elle pourrait avoir été victime d’un réseau de prostitution.

La suite après cette publicité

Pour avoir le fin mot de l’histoire, la police se penche sur son trajet entre son domicile et la gare de Saint-Blaise-la-Roche. Un témoin affirme avoir vu Lina passer en voiture avec un homme alors que d’autres assurent l’avoir croisé à pied.

Difficile donc de redessiner son parcours surtout que certaines images ont disparu. En effet, une caméra placée sur la route principale de Saint-Blaise-la-Roche aurait pu éclairer l’affaire. Malheureusement, comme l’a révélé Le Parisien, le propriétaire a supprimé les images par manque de place sur son disque dur.

Lina
La suite après cette publicité

À lire aussi : Disparition de Lina : un corps retrouvé non loin de chez elle

Une enquête de longue haleine

Toutefois, une autre caméra s’est révélée très utile dans l’enquête. En effet, l’ancien maire Jean-Marc Chipon a expliqué avoir croisé Lina à 11h22 alors qu’il retournait chez lui pour récupérer un outil oublié pour un chantier. Il a pu vérifier l’heure sur la caméra de surveillance de son domicile. Seulement deux minutes plus tard, il est repassé par le même endroit et Lina n’y était déjà plus. Lina se serait donc volatilisée sur ce très court laps de temps.

La suite après cette publicité

Néanmoins, l’enquête continue. Le téléphone portable du petit ami de Lina est examiné de près afin de voir si le moindre indice pourrait être trouvé dans leurs derniers échanges. L’adolescente aurait notamment envoyé une vidéo d’elle à son petit ami juste avant que son téléphone n’ait cessé d’émettre.

Le Général François Daoust, directeur du centre de recherche de la gendarmerie, a précisé sur France TV qu’il « faut reprendre tous les témoignages, en susciter de nouveaux, voir la cohérence entre les témoignages, faire des recoupements, reprendre des auditions, vérifier les auditions et les bornages » . Un travail de longue haleine donc.

À lire aussi : Lina « dans un squat » ? Cet étrange message reçu par la famille de l’adolescente

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.