Reconstruire Notre-Dame en cinq ans : le pari fou d’Emmanuel Macron !

Alors qu’il devait faire une allocution lundi pour finaliser le grand débat, Emmanuel Macron s’est vu contraint de revoir ses priorités. Son intervention à la télévision a été annulée à cause des flammes qui ravageaient la cathédrale de Notre-Dame. Le chef d’Etat s’est finalement adressé mardi soir à la nation, pour évoquer l’horrible incendie qui a meurtri le coeur des Français. Il annonce vouloir reconstruire la cathédrale en 5 ans.

 

>> À lire aussi : Notre-Dame dévastée par les flammes : la catastrophe en Une des journaux du monde entier

L’homme politique laisse la place au président de la République

Emmanuel Macron ne pouvait pas passer à côté de ses obligations, et devait s’adresser aux Français sur l’événement tragique qui a ravagé la cathédrale de Notre-Dame dans la nuit de lundi à mardi. Il a passé mardi soir un message de tristesse, mais également de force et d’espoir dans la reconstruction du monument. « Au cours de notre histoire, nous avons bâti des villes, des ports, des églises. Beaucoup ont brûlé, ont été détruites. À chaque fois, nous les avons reconstruites. L’incendie de Notre-Dame nous rappelle que notre histoire ne s’arrête jamais » explique le président de la République avant d’exprimer son souhait de reconstruire la cathédrale en 5 ans.

Photos : Daniel Fouray/ Ouest France

>> À lire aussi : Comment participer à la reconstruction de Notre-Dame de Paris ?

Notre-Dame plus belle que jamais dans 5 ans ?

C’est en tout cas le pari fou d’Emmanuel Macron, qui s’exprime clairement sur le sujet, et affirme que les travaux peuvent être terminés en 5 ans, c’est-à-dire en 2024. « Nous le pouvons » assure-t-il, face à la caméra, et face aux Français. Un défi pour le président, mais aussi pour la France qui vise les Jeux olympiques de 2024, et dont la rénovation et la réouverture de la cathédrale serait une aubaine pour l’activité touristique. Mais le président explique ne pas vouloir aller trop vite : « Après le temps de l’épreuve, viendra celui de la réflexion, puis celui de l’action. Mais ne les mélangeons pas » . Ne pas aller trop vite oui, mais il s’agit également de bien réfléchir face à l’ampleur des travaux à effectuer. Ce mercredi, le Conseil des ministres sera d’ailleurs consacrée à cette catastrophe.

Photo : Fabien Barrau

Notre-Dame rénovée en 5 ans : les experts sont sceptiques

Alors que cette annonce pourrait réjouir certains, d’autres sont plus sceptiques. À commencer par Stéphane Bern, qui estime les travaux à « 10 ans minimum » avant de rappeler que la restauration de la cathédrale de Reims avait pris 40 ans. « Cette fois, ce n’est pas l’argent qui va manquer. Mais tout va prendre du temps » explique le chargé de Mission Patrimoine, qui tient à ce que Notre-Dame soit refait « à l’identique » afin de « respecter les bâtisseurs de la cathédrale » . Un délai trop court également pour les professionnels du bâtiment, qui estiment que le chantier prendrait « entre 10 et 15 ans » . Frédéric Létoffé, l’un des responsables du Groupement des entreprises de restauration de Monuments Historiques (GMH), ajoute : « Avant de restaurer, il va falloir mettre en sécurité le site et ça va demander énormément de travail » . Le souhait du président de la République semble donc quelque peu utopique.

Beaucoup aimeraient voir Notre-Dame rouvrir dans 5 ans, mais très peu y croient. En tout cas, Emmanuel Macron l’affirme dans son discours : cela est possible. Le chef d’Etat vers les français dans quelques jours, cette fois pour finaliser le grand débat national, pour de bon.

>> À lire aussi : Notre-Dame de Paris : Les images très impressionnantes de l’intervention des pompiers

En savoir plus sur : - - -

Publié par Jessy le 17 Avr 2019
 
0