Rejeté à cause de son handicap, ce petit garçon devient la star des réseaux sociaux

C’est l’histoire extraordinaire d’un petit garçon pas comme les autres ! Asher Nash est âgé de 3 ans et, il est né avec le syndrome de Down. Ou plus communément appelé trisomie 21. Il fait donc partie des 70 000 personnes atteintes de ce syndrome en France. Grâce aux progrès de la science, les personnes nées avec le syndrome de Down peuvent aujourd’hui pleinement profiter de leur vie.

Mais, à l’heure où l’apparence physique est devenue un véritable diktat, être porteur d’un handicap est souvent difficile au quotidien.

 

Le combat d’une mère pour son fils

Et c’est le tour de force que réussissent Asher et sa maman. À tous les deux, ils réussissent à faire de la trisomie 21 du petit garçon un véritable atout.

 

Tout commence il y a quelques mois, lorsque la maman de Asher envoie des photos à l’agence de publicité qui organise un casting dans la région. Après de longues semaines d’attente, la directrice envoie une lettre à la maman et lui explique que « la société n’a pas spécifié de besoins spéciaux ». Sous-entendu, la trisomie de votre enfant est la raison pour laquelle nous ne pouvons pas l’accepter pour cette campagne publicitaire.

 

Mais Meagan Nash ne va pas se laisser faire si facilement. Furieuse et choquée par la réponse qu’elle vient de recevoir,  elle retrousse ses manches et s’engage dans un combat pour son fils. Elle continue donc d’envoyer les photos de Asher à d’autres castings. Et finalement, ses tentatives sont couronnées de succès.

 

Asher Nash qui prend la pause !

 

 

La transformation du handicap du petit garçon en une véritable force

Le petit garçon est proposé comme modèle pour le « OshKosh B’Gosh ». C’est le responsable de la société qui contacte directement la maman.  Il lui explique en ces termes « nous attendions avec impatience de changer la façon dont nos annonces sont diffusées afin qu’elles utilisent les bébés handicapés à l’avenir ».

Mais ce n’est pas tout ! Dans le même temps, l’enfant devient une véritable star des réseaux sociaux. Ses photos, postées sur différentes pages Facebook dont « Kids with Down Syndrome » deviennent virales et attirent plus 100 000 personnes.

 

La consécration est ultime quand la responsable de la première compagnie, qui avait initialement rejeté l’enfant, change soudain d’avis. Elle rappelle la maman et admet que l’enfant doit être soumis au casting.

 

L’histoire d’un petit garçon à la fois émouvante et inspirante qui, grâce à la force de caractère de sa maman et son incroyable sourire, a su faire taire les critiques et assumer fièrement son bonheur en image.

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Claire le 03 Oct 2018
0