Une femme de 77 ans vivait chez elle avec le cadavre de sa mère momifiée depuis au moins 30 ans

Ce sont des voisins qui ont fini par alerter la police, alors qu’ils n’observaient plus de mouvement dans l’appartement depuis quelques temps. Quand la police est arrivée, elle a découvert la locataire de 77 ans, couchée, paralysée au sol. Elle était en train de mourir. Autour d’elle, il y avait des montagnes de détritus. Et dans une chambre, ils ont trouvé le corps momifié de sa mère, morte depuis au moins 30 ans, entourée de toutes sortes de reliques. Regardez dans la vidéo, l’état de cet appartement où est resté pendant des décennies la momie de la vieille dame.

 

La retraitée vivait recluse parmi les détritus

La police de Mykolaïev, une ville portuaire du sud de l’Ukraine, a fait l’une des découvertes les plus macabres auxquelles elle a pu être confrontée. Une retraitée était presque morte quand la police a défoncé la porte. Elle était allongée au sol, dans un état de décrépitude impressionnant. On ne sait pas dans quelles conditions se laissait vivre cette dame, car il n’y avait plus d’eau courante dans les robinets, ni gaz ni électricité. Elle se laissait probablement mourir depuis un certain temps. Des secouristes sont arrivés sur place et l’ont immédiatement emmenée à l’hôpital.

 

La momie de sa mère vivait avec elle

En voulant lui porter secours, la police a fouillé toutes les pièces, interloquée par l’état de délabrement de l’appartement. Des montagnes de magazines et journaux jonchaient le sol. Des vêtements, des bouteilles en plastiques, des caisses en cartons, des déchets et des détritus étaient éparpillés un peu partout dans le salon. Mais c’est en entrant dans l’une des chambres qu’ils sont tombés sur le corps momifié de la vieille mère. La retraitée n’avait aucun contact avec ses voisins et ne voulait parler avec personne. Ainsi, elle avait gardé secret le décès de sa mère et surtout, qu’elle la gardait auprès d’elle.

 

La momie était entourée d’objets religieux

La momie a été retrouvée couchée dans un lit. Elle portait une robe blanche et était soigneusement habillée. Elle portait des chaussettes vertes et des chaussures bleues. Elle devait être là depuis au moins 30 ans. Autour d’elle, sa fille avait entassé toutes sortes de grigris, d’amulettes, d’icônes religieuses, de tableaux de saints et de livres de prière. Il faudra certainement attendre que la vieille dame reprenne ses esprits à l’hôpital avant de l’interroger. Une enquête criminelle a néanmoins déjà été ouverte.

Crédits : East2West
Publié par Nicolas F le 01 Mar 2018
0