Verdict : prison ferme pour l’ancien boxeur Christophe Dettinger qui avait frappé deux gendarmes pendant l’acte 8 des gilets jaunes

Publié par Elsa le 13 Fév 2019

Aujourd’hui, l’ex boxeur Christophe Dettinger était jugé pour avoir violemment frappé deux gendarmes le 5 janvier, en marge de l’acte 8 des gilets jaunes.

Dans la soirée, le procureur a rendu son verdict : 30 mois de prison, dont 12 mois ferme en semi-liberté.

 

Comme l’explique Le Monde : « Le procureur a requis contre lui trois ans de prison, dont un an avec sursis et mise à l’épreuve. Il a été condamné à 30 mois de prison dont 18 avec sursis, c’est-à-dire un an de prison ferme, aménageable en semi-liberté. Pendant un an, il sera donc libre la journée, mais retournera en détention la nuit. Le tribunal a assorti sa peine d’une interdiction de séjour à Paris pendant six mois. »

 

Concernant les deux gendarmes, l’un s’est vu prescrire 2 jours d’ITT et l’autre n’a toujours pas repris le travail, 40 jours après les faits.

Le représentant du ministère public a demandé son « maintien en détention et a ajouté : « M. Dettinger se prépare, réajuste ses gants. Il frappe, vise la tête. Il est dans la toute-puissance. Ces scènes sont d’une violence inouïe et doivent être sanctionnées. »

 

Que pensez-vous de ce verdict ?

 

Source : Le Monde

En savoir plus sur :

 
0