“Mi souris mi cerf”, cette incroyable créature qui n’avait pas été vue sur Terre depuis près de 30 ans intrigue les scientifiques !

Le chevrotain au dos argenté n’avait pas été vu depuis 30 ans. Et pourtant, la “souris-cerf” a été photographiée au Vietnam, grâce à des caméras automatiques dans une forêt du centre du pays comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

>>> À lire aussi : Des centaines de koalas sont morts brûlés dans les dramatiques feux de brousse en Australie

Le chevrotain au dos argenté réapparait après 30 ans d’absence

Également connu sous le nom de chevrotain au dos argenté, le Tragulus versicolor n’avait pas été aperçu depuis 1990. Ce mystérieux petit ruminant d’Asie a une apparence qui mêle le corps d’une biche à une tête de souris. La première apparition de l’espèce dans la littérature scientifique remonte à 1910.

Le chevrotain vit au centre du Vietnam et depuis une expédition dans la province de Gia Lai, toute trace du ruminant semblait perdue.

Les auteurs de la revue Nature Ecology & Evolution se réjouissent de l’apparition de l’animal : “Dans notre ère d’extinctions massives, confirmer la survie d’une espèce disparue fournit une occasion unique de protection de la biodiversité.”

>>> À lire aussi : Incroyable ! En Afrique du Sud, des orques chassent des requins blancs sous les yeux de touristes (vidéo)

Des caméras automatiques actives depuis trois mois ont capturé les images des chevrotains

Une équipe de biologistes a sollicité les centaines d’habitants des forêts du centre du Vietnam. Une personne sur sept a confirmé la présence de plusieurs espèces de cervidés, dont une qui ressemblait au chevreuil du Vietnam.

Les biologistes ont alors disposé 29 caméras automatiques dans la forêt de Nha Trang. Cette forêt contient l’une des plus riches biodiversités sur la planète, selon eux.

Les caméras ont fonctionné pendant trois mois. Les scientifiques ont capturé près de 1900 clichés et vidéos de l’animal étalés sur 200 moments différents.

Ces images montrent le mammifère de la taille d’un lapin pesant moins de cinq kilos. Les chevrotains sont à la recherche de nourriture sur leur territoire.

La présence du chevreuil dans cette région indique que l’espèce ne vit pas dans la jungle ni dans les marais typiquement vietnamiens. Ainsi, son habitat est très restreint et fragile. Dans la revue, les scientifiques admettent que l’espèce est plus abondante à basse altitude, contrairement aux observations datant de 1990.

>>> À lire aussi : Un ours retrouve son ancien soigneur et réclame des câlins comme au bon vieux temps

Publié par Manon le 12 Nov 2019
0