Découvrez les images impressionnantes de ce monstre marin surnommé le « Poulet sans tête »

C’est une découverte surprenante à laquelle les scientifiques ont assisté. Plongés dans les eaux de l’Antarctique, ils découvrent un monstre marin qu’ils ont rebaptisé le « poulet sans tête ».

 

Les images impressionnantes du « poulet sans tête »

Il faut dire que ce monstre marin baptisé le « poulet sans tête » ressemble à s’y méprendre au volatile en question. Cette incroyable rencontre s’est produite dans les eaux glacées l’Antarctique : « c’est l’une des plus étonnantes créatures jamais vues ». Le « poulet sans tête » vit à une profondeur pouvant atteindre 5km et de préférence, au plus près des fonds marins ou du corail. La membrane transparente, qui recouvre leur corps, leur permet de nager dans l’eau sur 1km sans remonter à la surface.

 

C’est d’ailleurs ce qui leur donne la possibilité de se déplacer dans des zones inconnues de l’homme, mais plus riche en nourriture et notamment en sédiments. Poussés par les tentacules du « poulet sans tête », les sédiments passent de la gorge directement dans le tube digestif. Tous les excès ressortent ensuite à l’extérieur par le cloaque qui sert aussi à la respiration et la reproduction.

 

poulet-sans-tête-monstre-marin-abysse

Appartenant à la famille des holothuries, ce monstre marin est vieux de plus de 400 millions d’années !

Le « poulet sans tête », un monstre marin préhistorique

Le « poulet sans tête » se reproduit en projetant des substances sexuelles dans l’eau. Les larves nagent ainsi dans le plancton pendant 10/14 jours et se déposent sur le fond pour faire naître des « poussins sans têtes ». Quant à leur défense vis-à-vis des prédateurs, elle est plutôt originale. Le monstre marin largue sa peau lumineuse qui se désintègre en particules et se colle aux yeux et au corps de l’assaillant. Il devra ensuite attendre 3/4 jours pour retrouver une nouvelle peau.

 

Appartenant à la famille des holothuries, ce monstre marin est vieux de plus de 400 millions d’années ! Enfin, sachez que les holothuries sont parfois consommées dans les régions d’Asie du Sud-est et en Chine. Ils sont même considérés comme des mets gastronomiques recherchés. 

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Claire le 23 Oct 2018
0