En pleine mer, il croise un grand requin blanc et se fait sauver par des dauphins

C’est une histoire absolument incroyable qu’a vécue Adam Walker en 2014. En effet, ce compétiteur dans l’âme décide de traverser à la nage tous les détroits qui lui tombent sous la main. Et alors qu’il était en pleine mer, il croise un grand requin blanc et se fait sauver par des dauphins.

 

Il se fait sauver par des dauphins

Samedi 2 février, Ushuaïa diffuse une émission : Conversation avec les dauphins. On y découvre une histoire absolument incroyable, celle d’Adam Walker. Ce Britannique décide de traverser 7 détroits les plus dangereux du monde à la nage. Et c’est ainsi que ce jour-là, il se retrouve dans le détroit de Cook, en Nouvelle-Zélande.

 

 

 

 

Alors qu’il était au bout de son 25e km, il s’aperçoit d’un seul coup qu’en dessous de lui plane l’ombre d’un grand requin blanc. « J’ai nagé 25 km environ quand je l’ai vu, en dessous de moi. J’ai pensé à un grand requin blanc car c’est leur trajectoire de migration. » Il explique ensuite que ce n’est pas la première fois qu’il croise la route de requin et que sa combinaison est équipée d’un sonar pour éloigner les squales. Néanmoins, dans ce genre de circonstance, il vaut mieux regagner le rivage. Mais, c’est à ce moment-là qu’il comprend la présence des dauphins : « juste avant de voir le requin, j’en avais vu apparaître une douzaine ». 

 

 

 

adam-walker-dauphin-requin-sauver

« Les dauphins ont nagé avec moi pendant 1h30 »

 

Quand le dauphin vient au secours de l’homme

Et ce que décrit Adam Walker c’est son étonnement lorsqu’il comprend qu’ils sont en train de le protéger. En effet, il explique qu’au lieu de nager rapidement comme à leur habitude, les dauphins l’accompagnent tranquillement, à son allure. « Les dauphins ont nagé avec moi pendant 1h30. » Encore plus étrange, à chaque fois qu’il s’arrêtait pour boire un peu d’eau, ils l’entouraient et faisaient des cercles autour de lui. « Les trois fois où j’ai dû m’arrêter pour boire de l’eau, ils faisaient des cercles pour m’attendre. » A priori, c’est un comportement « extrêmement rare » puisqu’ils ne le font qu’avec leurs petits pour les protéger.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 04 Fév 2019
 
0