Ces sacs plastiques devraient vous couper l’envie de les gaspiller !

La pollution plastique est surement l’un des plus grands fléaux de notre époque. Entre les océans pollués, les particules qu’on avale à notre insu, de nombreuses associations se mobilisent pour faire retirer le plastique de notre quotidien. La France a notamment décidé d’interdire l’utilisation de plastique à usage unique dès 2020.

>> À lire aussi : Adidas va fabriquer 11 millions de chaussures fabriquées avec du plastique recyclé récupéré dans les océans

16 000 sacs plastiques distribués par seconde

Entre les sacs pour porter les courses, les emballages des aliments ou les bouteilles de soda, le plastique est partout dans notre environnement quotidien. À tel point que, dans le monde, 16 000 sacs plastiques sont distribués par seconde soit un total de 500 000 milliards par an. Le Canada recycle moins de 10% des plastiques utilisés.

Suite à ces chiffres alarmants, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau a pris la parole il y a quelques jours au Québec à propos de l’interdiction des plastiques à usage unique, très néfastes pour l’environnement.

>> À lire aussi : Alerte job de rêve : partez vous occuper des tortues dans un hôtel de luxe aux Maldives 

Une épicerie a trouvé une solution originale pour limiter les sacs plastiques

Au Canada, il y a moins de 10% des déchets plastiques qui sont recyclés. Pour lutter contre ce fléau, une épicerie a eu une idée ingénieuse et originale. East West Market à Vancouver essaye de préparer ses clients à la vie sans sacs plastiques en faisant honte à ceux qui arrivent sans un sac réutilisable. « Il est difficile de toujours se souvenir d’utiliser un sac réutilisable. Nous avons redessiné nos sacs en plastique pour vous aider à ne plus jamais oublier » peut-on lire dans la vidéo ci-dessus.

On comprend rapidement pourquoi il vaut mieux ne pas l’oublier. En effet, même si l’épicier David Lee Kwee veut avant tout faire réagir, les sacs mis à disposition sont tous floqués d’une phrase mettant dans l’embarras celui qui le porte.

Effectivement, on imagine qu’après une journée à porter un sac où il est écrit « pommade pour verrue » fait réfléchir. Cette initiative originale a le mérite de marquer les esprits. Heureusement, pas toujours besoin d’en arriver là. Certaines provinces canadiennes ont annoncé la mise en place d’initiative pour bannir les déchets plastiques en tous genres. Une liste sera même dressée en 2021 comprenant les produits interdits.

« Pommade pour verrue »

>> À lire aussi : Voyage : 15 conseils pour réussir parfaitement sa valise ! 

En savoir plus sur : - -

Publié par Emma le 14 Juin 2019
 
0