Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

Zara lance sa propre plateforme de seconde main

Publié par Jessy le 01 Sep 2023 à 15:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’application Vinted attire chaque jour des milliers d’adeptes de la seconde main. Si Zara est souvent pointée du doigt par les ONG, l’enseigne a décidé de mettre en place sa propre plateforme de seconde main. Si Amandine Pellissard serait riche grâce à Vinted, Zara pourrait sérieusement lui faire de l’ombre.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Vinted : à 20 ans, ils génèrent des milliers d’euros sur le net !

Le paradis du shopping découvrez le plus grand Zara au monde !
Flickr

Zara lance bientôt sa plateforme de seconde main

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Depuis des années, l’enseigne Zara est pointée du doigt par de nombreuses ONG. Si la fabrication des vêtements est plus que douteuse, l’accueil dans les magasins reste également un problème pour de nombreux clients. Alors, comment se refaire une image, à l’heure où la seconde main intéresse de plus en plus les consommateurs ?

Après avoir mis en vente une incroyable robe de mariée pour moins de 20 euros, l’enseigne a décidé de créer sa propre plateforme de seconde main. En France, cette plateforme « pre-owned » est prévue pour le 7 septembre prochain, après un lancement au Royaume-Uni.

Disponible depuis le site ou l’application Zara, la plateforme proposera plusieurs services aux consommateurs : le don de vêtements, la réparation ou encore un espace dédié à l’achat et la vente entre les clients. Cependant, l’enseigne se concentrera seulement sur la vente et l’achat de ses produits.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Naumy : cette enseigne de vêtements à bas prix comparé au « Primark français » fait son apparition à Paris

Zara

L’enseigne peut-elle réellement s’éloigner de la « fast-fashion » ?

La suite après cette publicité

Face aux nouveaux modes de consommations, les enseignes doivent se remettre en question. L’idée, aujourd’hui, est de proposer des vêtements plus écologiques et respectueux des droits humains. Plus facile à dire qu’à faire. En effet, de nombreuses enseignes comme Zara, Naumy, Shein ou Primark continuent à attirer des millions de personnes chaque jour dans le monde.

Et si la seconde main sur Vinted pose parfois quelques interrogations, Zara peut-elle vraiment redorer son image grâce à cette plateforme ? Bien ancrée dans la fast-fashion, l’enseigne semble vouloir s’intégrer dans une démarche respectueuse de l’environnement. Et encore une fois, l’enseigne est en retard sur ses camarades de la fast-fashion.

L’année dernière, Shein a lancé son service « Shein Exchange », alors que H&M lançait « Rewear » , un service de réparation, de revente et d’achat de produits depuis son site internet. Cette plateforme de seconde main, ne serait-ce pas de la poudre aux yeux ?

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Rendre le train sexy » : Rencontre avec Tolt le voyageur, cet aventurier qui a abandonné l’avion

Source : BFMTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.