Un arbre vieux de 2624 ans a été découvert mais il risquerait de mourir à cause du changement climatique

Un cyprès chauve a été découvert dans les marécages de Caroline du Nord. Grâce à la datation au carbone, les scientifiques ont pu établir que cet arbre majestueux dépassait les 2500 ans. Il fait partie des plus vieux arbres au monde non clonés, c’est-à-dire qu’il a poussé naturellement, sans l’intervention des hommes. Regardez la vidéo pour voir l’un des plus vieux arbres au monde et comprendre pourquoi il est menacé.

> À lire aussi : Ce couple s’est lancé un pari fou : replanter 2 millions d’arbres en 20 ans

Un des plus vieux arbres au monde a été découvert

Le cyprès chauve est aussi appelé cyprès de Louisiane, car il vit dans les milieux marécageux. C’est d’ailleurs dans un marécage de Caroline du Nord, aux abords de la Black River que l’un des plus vieux cyprès a été découvert. Il serait même l’un des vieux arbres au monde. Son âge a été déterminé par les scientifiques qui étudient les anneaux de croissance des troncs, aussi appelés les cernes. L’âge a été corroboré par une analyse au carbone. Ce cyprès chauve, de son nom latin Taxodium distichum, est pourtant menacé.

> À lire aussi : Insolite : elle crée une bibliothèque gratuite dans un arbre centenaire !

Ce cyprès chauve est âgé de 2624 ans

Ces très vieux arbres font partie d’un écosystème très fragile qui longe la Black River sur 105 km. De nombreux cyprès ont plus de 1700 ans, dans cette zone étudiée par les scientifiques et les géologues. Ces arbres sont aussi d’une aide précieuse pour les historiens. C’est en étudiant les anneaux des troncs que l’on peut précisément connaitre les dates des périodes de sécheresse ou d’inondation. Malheureusement, aujourd’hui, seulement 1% de toute la forêt de cyprès est encore existante. Les arbres ont été victimes des catastrophes naturelles et de l’homme. Les arbres ont été abattus pour leur bois au fil des siècles, ils sont en train de périr à cause de la pollution de l’eau et l’élévation du niveau de la mer, due au changement climatique les met aussi en danger.

> À lire aussi : 12 millions d’hectares de forêts tropicales ont disparu en 2018, une nouvelle inquiétante pour notre planète

Ce survivant n’a pas été abattu par l’homme et n’a pas souffert des changements climatiques

Ces cyprès chauves encore vivants permettent d’imaginer à quoi ressemblait la Caroline du Nord, il y a un millénaire, avant les différentes colonisations. Cette zone était couverte de forêts de grands arbres. Quand les hommes ont commencé à coloniser la région, ils ont découvert ces arbres et les ont trouvés très utiles. En effet, les cyprès chauves, dont les troncs peuvent être submergés par l’eau ont un bois très résistant à l’eau. Cet arbre est donc un survivant, dont les anneaux témoignent des périodes de sécheresse et d’inondation précoloniales dont nous n’avons aucun témoignage écrit pas les hommes.

> À lire aussi : Record du reboisement en Inde : 66 millions d’arbres ont été plantés en seulement 12 heures !

cyprès chauve plus vieil arbre au monde

Crédits : YouTube/David Stahle

Publié par Nicolas F le 18 Mai 2019
0