Un homme pose une fausse bombe dans un magasin.

Lorsqu’il s’agit de voler dans un grand-magasin, les voleurs ne manquent pas d’imagination pour tenter de déjouer la vigilance des agents de sécurité. Ce grand-père a eu une idée radicale pour faire diversion dans un rayon et tenter de voler des bouteilles de gin. Il a voulu détourner l’attention des vigiles en posant une fausse bombe dans le magasin. Regardez la vidéo pour voir cet homme qui a fait semblant de poser une bombe pour faire diversion.

> À lire aussi : Alerte à la bombe dans un aéroport : un simple autocollant sur un bagage sème la pagaille

Il pensait faire diversion en posant une fausse bombe dans un magasin

Arrêté dans le magasin par un agent de sécurité, James McDonnell, 54 ans, pensait savoir comment il allait s’en sortir. En effet, ce grand-père avait bel et bien volé plusieurs bouteilles d’alcool, qu’il cachait dans son sac. Mais il n’avait pas pris la peine de cacher son geste, sachant parfaitement comment il allait faire pour s’en sortir au moment où il serait interpellé par la sécurité. « Il y a une bombe dans le magasin », répond-il à l’agent. Son avertissement a été pris au sérieux et immédiatement, tout le magasin de l’enseigne Tesco a été vidé. L’alerte à la bombe a duré 45 minutes. C’est le temps qu’il a fallu pour que les autorités arrivent sur place, détectent le dispositif explosif et le désamorce.

> À lire aussi : Des alertes à la bombe déclenchées par des élèves bosniens pour éviter de passer les examens…

Le voleur d’alcool récidiviste a été condamné à de la prison

Pas de chance pour le voleur, pendant l’alerte à la bombe, il a été gardé sous surveillance. Rapidement, les spécialistes ont compris que le dispositif n’était pas très dangereux et qu’il s’agissait d’une fausse bombe. Il avait fabriqué un appareil en reliant quelques fils électriques à un téléphone portable. La fermeture du magasin pendant 45 minutes a causé une perte évaluée entre 3200 et 3800$. L’homme a été arrêté, incarcéré et jugé. Il a été condamné à 15 mois de prison pour avoir fabriqué un faux dispositif explosif et vol de spiritueux. Il n’en est pas à sa première fois, ayant déjà été condamné pour 41 faits, dont 17 sont des faits liés à des vols. Pour sa défense, son avocat avait fait savoir que son client ne voulait faire de mal à personne. C’est son alcoolisme qui l’a poussé à agir de façon extrême. « Cela a uniquement été fait dans le but de pouvoir boire encore plus ».

> À lire aussi : Un voleur s’empare d’un python et le cache dans son pantalon (VIDEO)

Crédits : NCJ Media

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 12 Nov 2019
0