Dans son faux pénis, cet homme avait caché quelque chose…

Un Britannique risque 36 mois de prison après avoir été contrôlé positif à la cocaïne à l’aéroport de Bruxelles. Emmené à l’hôpital, après un examen médical approfondi, il s’est révélé que son sexe était un pénis artificiel, conçu spécialement pour y cacher de la cocaïne.

> À lire aussi : Un journaliste a fait passer 40 kilos de cocaïne en utilisant son stagiaire

Arrêté à l’aéroport, il a été envoyé à l’hôpital quand il a été testé positif à la drogue

Ce 8 février, un Britannique en provenance de Jamaïque a été arrêté à l’aéroport de Bruxelles, en Belgique. Son comportement semblait suspect dans l’aéroport, et la police lui a fait passer un test de drogue. Le test ayant affiché un résultat positif, il a immédiatement été emmené à l’hôpital afin de déterminer la dose exacte qu’il avait absorbée. À l’hôpital UZ Jette, dans une commune bruxelloise, les médecins ont ausculté l’homme et lui ont demandé de se déshabiller. Personne ne s’attendait à découvrir une telle chose à son entrejambe.

> À lire aussi : Il meurt à bord d’un avion après avoir avalé 246 sacs de cocaïne

Les médecins découvrent un faux pénis contenant de la cocaïne en l’auscultant

L’homme avait fabriqué un faux pénis afin de pouvoir y cacher de la cocaïne. Les policiers, qui assistaient à la consultation médicale ont confisqué les 127 grammes de cocaïne, cachés dans un faux pénis. L’homme a expliqué qu’il était parti rendre visite à sa mère en Jamaïque et qu’une connaissance lui avait offert de la drogue. Il aurait décidé de la consommer une fois arrivé chez lui et a donc trouvé un moyen de la cacher. La police n’a pas réussi à déterminer s’il agissait en tant que mule pour un gang, ou si sa version est la vraie. L’avocat belge qui lui a été attribué demande à ce qu’il reçoive une peine avec sursis, son client souffrant de problèmes rénaux qui pourraient mettre sa vie en danger s’il écopait d’une peine de prison.

> À lire aussi : Les policiers découvrent qu’un festivalier cachait de la drogue dans son prépuce

Crédits : PA – Het Nieuwsblad

Publié par Nicolas F le 28 Juin 2020
0