« Il recherchait une proie et cela aurait pu être notre fille » : un nouveau témoignage accable Nordahl Lelandais

Un nouveau témoignage vient accabler Nordahl Lelandais, le définissant comme un prédateur « recherchant sa proie » le soir où Maëlys a été tuée. Quelques heures avant ce meurtre, le suspect était présent à une soirée d’anniversaire organisée par un couple, qui aujourd’hui, se confient sur le comportement étrange de Nordahl Lelandais.

Nordahl Lelandais

C’est la première fois qu’ils prennent la parole. Un couple que Le Parisien a interrogé et nommé Eric et Élodie, est revenu sur cette soirée du 26 au 27 août 2017 où la petite Maëlys a été tuée. Quelques heures avant le meurtre de Maëlys, âgée de 8 ans au moment des faits, une soirée d’anniversaire se déroulait à un peu plus d’un kilomètre de la salle des fêtes où était présente la famille de Maëlys.

À Pont-de-Beauvoisin (Isère), Éric et Élodie organisaient cette fameuse soirée d’anniversaire où Nordahl Lelandais était invité par le frère d’Élodie. Après voir décliné l’invitation, le meurtrier présumé est tout de même venu chez le couple vers 22h. « Il était très froid. Il fumait cigarette sur cigarette, la mâchoire serrée, le regard fixe. Il était bizarre et il a créé un malaise » , explique Élodie.

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais visé par une nouvelle plainte pour « meurtre », une affaire sordide

Éric : « Nordahl Lelandais était en mode prédateur. Il recherchait une proie »

Pendant cette soirée d’anniversaire, de nombreux enfants étaient présents dont la fille de ce couple, âgée de trois ans et demi en 2017. Élodie se souvient de Nordahl Lelandais, s’approchant vers elle pour lui dire « votre fille est très jolie, gentille et polie »  alors qu’à cette période-là, « Émilie était plutôt sauvage avec les gens et ne disait pas bonjour » , souligne Élodie. « J’ai alors senti qu’il y avait quelque chose de pas net » , confie-t-elle.

Se méfiant de l’homme, Élodie ne lâche pas son regard de sa fille tout en surveillant Nordahl Lelandais. « Il s’en est sans doute aperçu » et a fini par quitter la maison du couple.

« Avec le recul, je pense qu’il était en mode prédateur. Il recherchait une proie. Et sa proie, cela aurait pu être notre fille » , a affirmé Éric. Selon lui, Nordahl Lelandais pensait profiter de l’inattention des parents pour trouver sa « proie » .

Après avoir appris la mort de Maëlys, le couple s’est rendu au commissariat pour raconter le comportement étrange du meurtrier présumé lors de cette soirée. Depuis ce jour, Élodie reste traumatisée et en fait des cauchemars. « À chaque fois que l’on voit la photo de Lelandais apparaître à la télé, je repense à cette soirée. Et j’ai une pensée pour Maëlys qui est dans notre cœur » , conclut-elle.

>>> À lire aussi : Affaire Maëlys : la justice rejète les demandes de l’avocat de Nordahl Lelandais pour un nouveau rebondissement !

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Eugenie le 13 Nov 2019
0